/entertainment/movies
Navigation
Starbuck

Sur 2000 écrans en Chine !

Starbuck sur 2000 écrans en Chine !
photo d’archives Patrick Huard, future vedette en Chine? La comédie québécoise Starbuck, dans ­laquelle il tient le rôle principal, fera ­bientôt rire le public chinois.

Coup d'oeil sur cet article

La comédie Starbuck poursuit sa conquête du monde. ­Prochaine destination : la Chine, où le film québécois prendra l’affiche en mars sur plus de 2000 écrans.

La comédie Starbuck poursuit sa conquête du monde. ­Prochaine destination : la Chine, où le film québécois prendra l’affiche en mars sur plus de 2000 écrans.

C’est ce que le producteur du film, André ­Rouleau, a révélé au Journal hier : «C’est une immense sortie qui s’appuiera sur un très gros budget de promotion», dit-il.

À titre de comparaison, soulignons que, au Québec, Starbuck a pris l’affiche sur 82 écrans. Et c’était une grosse sortie pour un film ­québécois...

«On n’a pas idée jusqu’à quel point la Chine est un marché immense, signale le producteur.

«Avec une sortie de 2000 écrans, on peut s’attendre à ce que les recettes au box-office grimpent très vite. Disons que j’ai très hâte de voir les chiffres!»

André Rouleau venait à peine ­d’obtenir la confirmation de la sortie chinoise lorsque le Journal lui a parlé.

«Je viens tout juste d’appeler ­Patrick (Huard) pour lui apprendre la nouvelle et j’essaie de joindre Ken (Scott) pour la lui annoncer aussi.

«Le distributeur chinois (China Lion Group), qui est très emballé par le film, veut qu’on enregistre une ­vidéo de présentation avec Ken et ­Patrick pour qu’ils puissent s’en servir pour promouvoir le film. On va ­essayer de leur apprendre quelques mots en mandarin...»

Approuvé par la censure

Le producteur québécois rappelle que peu de films étrangers (environ une trentaine par ­année) profitent d’une sortie commerciale en Chine.

«Et ça a été long avant que le distributeur ait le feu vert pour sortir le film, parce qu’il a fallu ­notamment que ce soit approuvé par la censure chinoise!» précise-t-il.

Jusqu’à maintenant, Starbuck a pris l’affiche notamment en Allemagne, en Suisse, en ­Espagne, en Russie et en France, où il a attiré 500 000 spectateurs dans les salles.


  • Un remake hollywoodien de ­Starbuck, intitulé Delivery Man, a été tourné l’automne passé à New York. Le réalisateur du film original, le Québécois Ken Scott, a aussi scénarisé et réalisé sa version américaine.
  • Le producteur André Rouleau ­s’envole pour l’Inde aujourd’hui afin d’amorcer le tournage du film Dr. Cabbie, qui sera réalisé par le ­Québécois Jean-François Pouliot (La Grande séduction).
André rouleau
Producteur
Commentaires