/lifestyle/health
Navigation
Santé

Alerte aux boissons énergisantes

Alerte aux boissons énergisantes
Photo archives / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Une enquête du gouvernement américain, publiée mercredi dernier, démontre que le nombre de visites à l’urgence survenues après la consommation de boissons énergisantes a doublé aux États-Unis depuis quatre ans. Le phénomène n’est pas qu’américain, il est désormais mondial.

Une enquête du gouvernement américain, publiée mercredi dernier, démontre que le nombre de visites à l’urgence survenues après la consommation de boissons énergisantes a doublé aux États-Unis depuis quatre ans. Le phénomène n’est pas qu’américain, il est désormais mondial.

Le marché regorge de plus en plus de ces boissons censées donner un regain d’énergie. Malheureusement, on confond boisson énergétique et boisson énergisante. Les boissons énergétiques — également appelées «boissons diététiques glucidiques de l’effort» — sont spécifiquement formulées pour fournir de l’énergie dans le cadre d’un effort musculaire intense (Gatorade ou Powerade par exemple). Elles servent à lutter contre la déshydratation due à l’effort et à fournir de l’énergie sous deux formes: des sucres à assimilation rapide pour soutenir le sportif dans l’immédiat et des sucres à digestion lente pour favoriser l’endurance.

La «boisson énergisante», quant à elle, est un terme de marketing et, contrairement à la plupart des aliments et boissons, elle est considérée comme supplément ou produit de santé naturel. Ces boissons (Red Bull, Guru ou Rockstar par exemple), désormais disponibles presque partout, sont censées mobiliser l’énergie et augmenter la concentration, les réflexes et l’endurance. Ce qui n’est pas nécessairement le cas, car elles contiennent presque toutes des quantités importantes de caféine, l’équivalent d’un à trois cafés forts.

Comme ce ne sont pas des boissons chaudes, elles sont souvent consommées rapidement et certains en consomment plusieurs dans une courte période de temps. Comme pour tout produit contenant de la caféine, une surconsommation peut entraîner des effets indésirables. Palpitations, tremblements, maux de ventre, irritation du système digestif et déshydratation comptent, notamment, parmi ces effets.

COCKTAIL EXPLOSIF

La tendance, notamment dans les boîtes de nuit et les bars, est à surconsommer les boissons énergisantes en compagnie d’alcool et, souvent, de drogues. Un mélange qui peut s’avérer explosif. Déséquilibre électrolytique, nausée, vomissements, irrégularité du rythme cardiaque peuvent en découler.

Un ou deux cafés le matin, quelques colas dans la journée avec un peu de chocolat et quelques canettes de boissons énergisantes avec de la vodka en soirée? Beau programme pour rester réveillé longtemps ou pour se réveiller à l’urgence... Vous avez besoin d’énergie? Le meilleur plan consiste à dormir et si vous avez de la difficulté à dormir, ce serait une bonne idée de réduire la quantité de caféine que vous consommez.

 

Commentaires