/lifestyle/family
Navigation
le courrier des parents

Comment faire respecter les règles de vie

On doit tolérer les négociations

Comment faire respecter les règles de vie
photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Bonjour, je suis père de deux adolescents âgés de 14 et 16 ans. J’ai de la difficulté à leur faire respecter mes règles de vie. Ils argumentent constamment et haussent le ton pour me faire comprendre que mes demandes ne leur conviennent pas.

Bonjour, je suis père de deux adolescents âgés de 14 et 16 ans. J’ai de la difficulté à leur faire respecter mes règles de vie. Ils argumentent constamment et haussent le ton pour me faire comprendre que mes demandes ne leur conviennent pas. Je comprends que je dois accepter cette négociation (qui fait malheureusement partie de notre vie maintenant), mais y a-t-il des moyens pour aider mes adolescents à accepter et respecter mes règles?

Bonjour. La période de l’adolescence est souvent déstabilisante pour les parents. Vos fils veulent tester vos limites parce qu’il n’y a pas d’éducation sans confrontation. Le plus difficile pour vous présentement est de trouver l’équilibre entre tenir compte de leur désir de contestation, tout en continuant à poser des limites adaptées au groupe d’âge de vos adolescents. L’adolescent a besoin de sentir qu’il a un certain contrôle sur sa vie, sur son espace. Exprimez à vos fils ce qui vous pose problème (ranger leur chambre, ramasser leur vaisselle...) et proposez-leur de trouver un compromis pour régler le problème. Quand les adolescents se sentent écoutés et respectés, ils se sentent prêts à faire des concessions plus facilement par la suite.

Le mot-clé: La négociation

Vous avez bien misé sur le fait que l’on doit tolérer les négociations. Le but est de créer une motivation chez le jeune à exécuter ses tâches. «Tu m’aides à faire le ménage de la maison et après on se loue un film».

Cette façon de procéder est temporaire, la période de l’adolescence est souvent une étape de désorganisation. Vos adolescents ont besoin de cette source de motivation pour poursuivre sereinement leur développement. Même si vos fils sont probablement plus grands que vous, ils ont encore besoin de se faire complimenter, d’être encouragés et de sentir que vous êtes fier d’eux. « Je suis content de ton ménage de chambre!»

Des petits rappels avec une touche d’humour viendront aussi vous éviter de devoir répéter pour qu’ils respectent vos règles. Un petit papier sur la porte de chambre lui rappelant de passer l’aspirateur, un autre sur le frigo pour lui indiquer de vider le lave-vaisselle sont des moyens pour ne pas tomber en colère en revenant du travail.

N’oubliez surtout pas que vous êtes le modèle de vos fils. Si vous préconisez qu’ils rangent leurs chaussures, nécessairement, il faut que vous le fassiez!

Souvenez-vous qu’une autorité parentale trop rigide, à cet âge, est une impasse. Autant il faut être ferme sur certaines règles non négociables, autant il faut entamer un dialogue avec vos fils pour les questions qui touchent le quotidien. N’oubliez pas que vos adolescents ont autant besoin de règles pour les encadrer que de liberté pour répondre à leur besoin croissant d’affirmation de soi.

 

Commentaires