/misc
Navigation

Nos auteurs

Nicolas LachanceSteve TremblayStéphane MartineauSteeve MonnièrePierre-Olivier CorbinGabriel Talbot-LachanceFrançois JeanÉtienne RichardDidier OuelletAntoine Corbin

Bêta de Starcraft 2: Heart of the swarm, une excellente mise en bouche

Coup d'oeil sur cet article

Après presque trois ans d'attente, le deuxième volet de trois de la série Starcraft est à nos portes. Afin de nous mettre l'eau à la bouche, Blizzard fournit, à ceux qui ont précommandé le jeu, accès à la bêta du mode multijoueur. Vous devinerez tous que ma copie est déjà achetée et que je me suis fait une joie d'essayer ce cadeau de la compagnie américaine.

Avant de parler de l'expérience de jeu, je me dois de lever mon chapeau aux personnes qui ont travaillé sur la nouvelle interface de Battle.net. C'est une amélioration remarquable à comparer à la version actuelle. Il est beaucoup plus facile de se retrouver dans cet affichage convivial qui ressemble à s'y méprendre au bureau sur Windows. En explorant la nouvelle disposition des modes de jeu, j'ai été surpris de voir le mode humain versus intelligence artificielle amélioré. En effet au lieu de donner au joueur la possibilité de choisir la difficulté de son adversaire, celui ou celle-ci doit disputer 3 matchs contre une IA de difficulté variable selon le déroulement des matchs. Après quoi l'application détermine à quel niveau de difficulté le jeu doit être réglé afin de procurer un certain défi au joueur tout en lui permettant d'avoir du plaisir. Je trouve l'idée très intéressante vu que cela permet de voir de partie en partie s'il y a amélioration dans notre jeu, encore une fois chapeau!

Ceci étant dit, les améliorations apportées à l'expérience de jeu sont plus subtiles, mais tout aussi appréciables. Voici d'ailleurs celles que j'ai trouvé les plus pertinente :

  • Envoi automatique des récolteurs sur les ressources en début de partie
  • Indicateurs sur la base principale ainsi que sur les usines de gaz pour montrer le nombre de récolteur assigné à chaque ressource
  • Bouton permettant de sélectionner toutes les unités militaires
  • Épuration de l'interface
Bien que parfois anodines pour les joueurs occasionnels, ces modifications sont notable pour les joueurs plus expérimentés.

Par contre, il y a une petite chose qui m'a un peu déçu et c'est très personnel, c'est l'intégration des nouvelles unités. Je ne sais pas si c'est dû au fait que je ne sois que peu expérimenté ou que ces nouvelles unités ont des rôles, je ne dirais pas secondaire, je dirais plutôt trop précis. En effet, les nouveaux arrivants de chaque race sont plus efficaces dans des rôles de support ou de harcèlement (harass).

En conclusion, je crois que cet avant-goût nous démontre une fois de plus qu'il est toujours possible d'améliorer un produit, même si à la base celui-ci est déjà excellent. Maintenant, je retourne compter les dodos avant le 12 mars.