/opinion
Navigation
Le courrier

Les taxes religieuses

Coup d'oeil sur cet article

Il n’y a pas longtemps, l’émission J.E. nous révélait que la bénédiction kasher ajoute de 5 % à 7 % au coût déjà élevé de nos aliments. Pareil pour la bénédiction halale. Nul doute que ces taxes religieuses, un véritable racket, enrichissent des extrémistes, imams et rabbins. Malheureusement, elles appauvrissent la collectivité. Le pire, c’est qu’on n’a pas le choix de subir ces taxes religieuses puisque 80 % des aliments sont touchés par ces taxes absurdes, selon l’émission J.E. Si le gouvernement est sérieux, il faudrait penser à carrément interdire ces taxes, excusables dans une théocratie, mais tout à fait intolérables dans une démocratie laïque comme le Québec. Si des Néo-Québécois comme moi comprennent ça, les Québécois de souche devraient aussi pouvoir le comprendre, n’est-ce pas?

Duy Nguyen

Commentaires