/news/politics
Navigation
assurance-emploi

Des fonctionnaires fédéraux font des visites surprises aux prestataires

assurance emploi
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

BRIDGEWATER, N.S. – Des fonctionnaires fédéraux ont commencé à rendre visite aux chômeurs de l’Atlantique et d'ailleurs au pays, dans le cadre d’une vérification nationale destinée à lutter contre la fraude.

Une femme du Nouveau-Brunswick, qui a désiré conserver l'anonymat, a communiqué avec son député fédéral pour l’informer que bien qu’elle ait été mise à pied de l’usine de poissons où elle travaillait, un fonctionnaire s’était présenté chez elle pour lui remettre une lettre l’invitant à assister à une réunion portant sur la recherche d’emploi.

«Nous avons encore Postes Canada et nous avons encore le téléphone et ça fonctionnait très bien dans le passé», a pesté le député néo-démocrate d’Acadie-Bathurst, Yvon Godin.

Ce dernier a ajouté que le travail saisonnier était propre au Canada atlantique et que plusieurs entreprises importantes ralentissaient leurs activités en hiver, alors que les petites entreprises n’avaient pas les moyens d’embaucher tous les travailleurs licenciés.

«Cette femme a le même emploi depuis 30 ans, il n’y a pas d’autre emploi dans la Péninsule acadienne et elle s’est sentie intimidée par la visite de Service Canada», a dénoncé le bouillant député acadien.

Le ministère des Ressources humaines et Développement des compétences a indiqué que ces visites à travers le pays avaient pour but de vérifier le respect des règles de l’assurance-emploi et a assuré que cela n’avait rien à voir avec la nouvelle obligation pour un prestataire de se trouver un emploi dans un rayon d’une heure de son domicile.

«La vérification, qui a débuté en janvier 2013 et qui prendra fin en mars 2013, est menée pour assurer l’intégrité du programme d’assurance-emploi, a fait savoir un porte-parole du ministère dans un courriel envoyé à l’Agence QMI. Cette vérification est complètement indépendante de l’initiative Jumeler les Canadiens et les Canadiennes aux emplois disponibles, qui est entrée en vigueur en janvier 2013.»

 

 

Commentaires