/sports/others
Navigation
Cyclisme

Bruno Langlois n'a pas pu se rapprocher de la tête

JDQ_rwanda25_7
RENE BAILLARGEON/JOURNAL DE QUEB Bruno Langlois. Photo d'archives.

Coup d'oeil sur cet article

SANTO DOMINGO, République dominicaine – Le cycliste Jean-Michel Lachance de l’équipe Ekoi a été le meilleur Québécois lors de la septième étape du Tour international de la République dominicaine, mardi. Il a pris la quatrième position.

Meneur de l’équipe Garneau/Québecor, Bruno Langlois a fini à 1m 13 sec du vainqueur du jour, Diego Milan (Inteja), et il demeure le Canadien le mieux classé, à 20 secondes d’Oscar Pachon, de la Colombie, et à 1m 36sec du détenteur du maillot jaune, Edwin Sanchez.

«Nous avons multiplié les attaques, on a tenté un grand coup vers la fin, mais le vent de face nous a empêchés de placer Langlois devant, a commenté par courriel l’un des cyclistes de Garneau/Québecor, Michael Woods. Tous nous surveillaient. Au moins, nous avons essayé.»

L’étape était courue sur une distance de 137 km. Mercredi, pour clore l’événement, ce sont 90 km qui devront être parcourus.

Commentaires