/travel
Navigation
Web, trucs et astuces

Frousse dans un taxi chinois

Frousse dans un taxi chinois

Coup d'oeil sur cet article

courrier
des lecteurs

Nous allons annuellement dans le Sud (Cuba, République Dominicaine) sans nous faire vacciner. Jusqu’à présent nous n’avons jamais eu de problème, mais avec tout ce qu’on entend maintenant sur les infections de toutes sortes, croyez-vous qu’il est préférable de se faire vacciner? Si oui, quels vaccins seraient nécessaires? Stéphane Geoffrion, Deux-Montagnes

Vous avez raison de vous poser cette question, car les risques sanitaires évoluent et il est prudent de se renseigner avant chaque départ en vacances. Pour cela, je vous invite à consulter le site Web du ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada (www.voyage.gc.ca). Vous trouverez les conditions sanitaires à jour pour chaque pays. Ainsi, pour Cuba et la République Dominicaine, il est recommandé de se faire vacciner contre la fièvre typhoïde, la grippe, l’hépatite A et B, et la rage. Mais vous verrez aussi qu’en date du 22 janvier 2013, le ministère fait état de cas de choléra signalés en République Domicaine et dans plusieurs régions à Cuba. Sans être alarmiste, l’Agence de la santé publique du Canada recommande avant tout de bien faire attention à ce que vous mangez et buvez. Si vous séjournez dans un hôtel tout inclus, il y a donc peu de risque quant au choléra. Pour plus d’information à ce sujet : https://www.phac-aspc.gc.ca/tmp-pmv/thn-csv/cholera-cdrh-fra.php.

ÉCRIVEZ-MOI

Vous pouvez m’envoyer toutes vos questions concernant le monde du voyage et je tenterai d’y répondre le plus précisément possible à l’intérieur de cette chronique, chaque semaine.

severine.galus
@quebecormedia.com

vidéo buzz
Frousse dans un taxi chinois
C’est par hasard que je suis tombée sur cette vidéo intitulée Crazy taxi ride in China sur le site videosift.com. La scène est filmée par des touristes, ahuris par la conduite de leur chauffeur. Surprise d’y entendre l’accent québécois, j’ai cherché à connaître l’origine de cette vidéo reprise sur plusieurs blogues. Postée sur Youtube en 2008, elle est l’œuvre de philriopel qui semble avoir vécu la plus grande frousse de sa vie! Pour la voir :
Côté Web
Un beau diaporama photos en quelques clics

Les outils pour partager ses photos de vacances sur le web ne manquent pas. Mais le site Slide.ly a de particulier qu’il vous permet de donner vie à vos albums photo en quelques secondes et ce, gratuitement. Il suffit d’importer vos photos depuis Facebook, Picasa, Instagram, ou depuis votre ordinateur, de choisir un fond sonore, et Slidely vous présentera un beau diaporama dont le résultat est proche de celui d’une vidéo. Simple, rapide et efficace.

Le Vatican, comme si vous y étiez... ou presque

Tous les chemins mènent à Rome. Cela est peut-être vrai pour le nouveau pape François, mais force est d’admettre que tout le monde n’a pas l’occasion d’aller découvrir les fabuleux trésors du Vatican. Heureusement, l’état papal nous offre la possibilité d’une visite virtuelle de la place et de la basilique Saint-Pierre, Saint-Paul, etc. Sans oublier la célèbre chapelle Sixtine, peinte par Michel-Ange, dans laquelle les cardinaux se sont retirés lors du conclave. Que l’on soit croyant ou non, la visite, même virtuelle, vaut le détour :

J’ai lu
Fabuleuse Côte Est Américaine

Les éditions Ulysse viennent de lancer ce tout nouveau guide qui nous emmène à la découverte des États américains qui bordent l’Océan Atlantique, de la Nouvelle-Angleterre jusqu’à la Floride. Après un bref portrait géographique et climatique des quatre grandes régions que sont la Nouvelle-Angleterre, le Mid-Atlantic, le Vieux Sud et la Floride, et un résumé particulièrement intéressant de l’histoire des États-Unis, le guide nous présente les principaux attraits touristiques des 16 États en allant du nord vers le sud, en commençant par le Vermont. Le nombre d’étoiles (de 1 à 3) attribuées aux attraits nous permet de repérer en un coup d’œil ce qui est à découvrir en priorité, que ce soit une grande métropole comme Boston ou Philadelphie, un charmant village, une plage, une route panoramique, un parc national, ou un musée. Il est cependant regrettable que l’État de New York ne soit représenté dans le guide que par la grosse pomme alors qu’il y a tant à voir dans cet État, quand on pense aux Adirondacks, à la bucolique vallée de l’Hudson, ou à la chic région des Hamptons au nord-est de l’île de Long Island. Bref, à choisir j’aurais préféré une information plus condensée sur les parcs d’attractions à Orlando (14 pages dans le guide) et en avoir un peu plus sur l’État de New York. Il faut préciser que ce guide ne contient aucune adresse, ni suggestion de restaurants ou d’hébergements. Il a pour seule vocation de nous inspirer pour planifier nous-mêmes notre itinéraire. Les bonnes adresses sur place seront donc à chercher sur Internet ou en faisant l’achat d’un guide de voyage plus détaillé sur un État ou une région en particulier. En fait, il semble que l’éditeur ait fait le choix d’ôter toute information qui pourrait devenir rapidement obsolète, prolongeant ainsi la durée de vie de cet ouvrage, ce qui n’est pas une mauvaise chose étant donné son prix (34,95 $). Le prix peut néanmoins se justifier par le papier glacé et les nombreuses belles photos présentes sur toutes les pages et qui en fait, il faut bien l’avouer, un beau livre à consulter quand vient l’envie de s’organiser une escapade ou un road trip vers le sud.

C’est par hasard que je suis tombée sur cette vidéo intitulée Crazy taxi ride in China sur le site videosift.com. La scène est filmée par des touristes, ahuris par la conduite de leur chauffeur. Surprise d’y entendre l’accent québécois, j’ai cherché à connaître l’origine de cette vidéo reprise sur plusieurs blogues. Postée sur Youtube en 2008, elle est l’œuvre de philriopel qui semble avoir vécu la plus grande frousse de sa vie! Pour la voir :
 

Commentaires