/entertainment/celebrities
Navigation
La vie montréalaise

La musique classique en fête

Coup d'oeil sur cet article

C’était un mariage parfait entre la salle de bal du Château Champlain et la musique classique. Au centre de la pièce éclairée par plusieurs lustres, Marie-Josée Lord a ouvert le bal avec sa magnifique voix de Soprano. Ancienne boursière des Jeunesses Musicales du Canada (JMC), elle est une des belles réussites de cet organisme qui soutient entre autres les musiciens et chanteurs de la relève. Hier soir, trois cents personnes ont participé au dîner encan au profit de la fondation JMC. D’autres grands chanteurs et anciens boursiers étaient dans la salle de bal, dont Joseph Rouleau, qui est maintenant le président des JMC: « En plus d’aider entre 60 et 80 artistes par année, on fait découvrir la musique classique aux jeunes, puisqu’on présente plus de 600 concerts dans le Canada.» Une soirée en voix et en musique pour célébrer le talent de notre jeunesse.

C’était un mariage parfait entre la salle de bal du Château Champlain et la musique classique. Au centre de la pièce éclairée par plusieurs lustres, Marie-Josée Lord a ouvert le bal avec sa magnifique voix de Soprano. Ancienne boursière des Jeunesses Musicales du Canada (JMC), elle est une des belles réussites de cet organisme qui soutient entre autres les musiciens et chanteurs de la relève. Hier soir, trois cents personnes ont participé au dîner encan au profit de la fondation JMC. D’autres grands chanteurs et anciens boursiers étaient dans la salle de bal, dont Joseph Rouleau, qui est maintenant le président des JMC: « En plus d’aider entre 60 et 80 artistes par année, on fait découvrir la musique classique aux jeunes, puisqu’on présente plus de 600 concerts dans le Canada.» Une soirée en voix et en musique pour célébrer le talent de notre jeunesse.

 

Commentaires