/entertainment/music
Navigation
Les Petits chanteurs de Laval

Un premier voyage en Europe pour Théo

Coup d'oeil sur cet article

Un jeune Longueuillois de 11 ans s’apprête à s’envoler pour l’Europe dans le cadre d’une tournée organisée par les Petits Chanteurs de Laval.

Il chante, il joue du piano et il danse. Le 31 mars, Théo Régis partira en tournée durant deux semaines, en compagnie de ses confrères des Petits Chanteurs de Laval.

«J’ai hâte de partir. La tournée se déroule dans quatre pays, soit en Autriche, en Hongrie, en Slovaquie et en République tchèque», dit fièrement le jeune garçon, qui fréquente l’école Félix-Leclerc de Longueuil.

Amoureux de la musique

Depuis aussi longtemps qu’il se souvienne, Théo a toujours aimé la musique. «Petit, j’avais des chansons pour enfants que ma tante me gravait sur des disques. Je dansais et chantais, ça me rendait heureux.»

À la fin de sa 2e année, sa tante Caroline décide de l’envoyer étudier à Félix-Leclerc. Le jeune chanteur y apprendra le piano et, plus tard, le trombone.

Arrivé en 3e année, sa tante décide de l’inscrire dans le chœur des Petits Chanteurs de Laval. «C’est là que je me suis rendu compte qu’il avait une belle voix. On m’avait conseillé de l’inscrire dans une chorale pour préserver sa voix, ce qu’on a fait», dit Caroline Régis.

La musique comme motivation

Avant sa 2e année de primaire, Théo avait de la difficulté à l’école. «J’étais un étudiant énervé. Je faisais beaucoup de crises de nerfs et ils me sortaient souvent de la classe.»

Son entrée à Félix-Leclerc le changera du tout au tout. «La présence importante de la musique à Félix-Leclerc m’a beaucoup encouragé, j’apprenais mieux. Aujourd’hui, c’est terminé les crises!»

La directrice générale des Petits Chanteurs de Laval, Michelle Chamberland, souligne l’évolution du jeune chanteur depuis son entrée dans le chœur, il y a trois ans. «C’était plus dur à son arrivée dans sa relation avec les jeunes. Je crois que la chorale l’a aidé et il a gagné beaucoup de maturité, c’est devenu un garçon charmant», dit Mme Chamberland.

Elle croit que les tournées musicales sont très importantes pour la motivation des jeunes chanteurs. «Ce sont des chœurs qui nous reçoivent durant les tournées. Ça permet un échange musical et culturel et ça donne de la motivation aux jeunes tout au long de l’année.»

Année occupée

En plus de son voyage en Europe, Théo participera cette année à Primaire en spectacle, le pendant primaire de Cégeps en spectacle. Il a aussi été choisi par un professeur de Félix-Leclerc pour participer à l’enregistrement d’un album.

Questionné sur ce qu’il aimerait faire plus tard, le jeune homme hésite entre devenir conducteur de train ou chanteur dans un groupe de musique. Il avoue aimer chanter en solo.

«Dans les petits chanteurs, leur but, ce n’est pas de favoriser les solos, mais moi, je préfère ça. Ce sont des occasions spéciales qui permettent de t’entendre, ce qu’on réussit difficilement à faire en groupe.»

 

Commentaires