/news/politics
Navigation
Mairie | Lévis

Gilles Lehouillier devrait plonger

L’ex-député Gilles Lehouillier
© Les archives Simon Clark L’ex-député du PLQ annoncera ses intentions d’ici à deux semaines au maximum.

Coup d'oeil sur cet article

L’ex-député Gilles Lehouillier annoncera d’ici à la semaine prochaine ses intentions à l’égard des prochaines élections municipales de Lévis et tout porte à croire qu’il se lancera dans la course.

L’ex-député Gilles Lehouillier annoncera d’ici à la semaine prochaine ses intentions à l’égard des prochaines élections municipales de Lévis et tout porte à croire qu’il se lancera dans la course.

Difficile de dire s’il se présentera comme indépendant ou comme membre d’un parti existant, mais les astres semblent s’aligner pour que l’ex-député se porte candidat.

Questionné sur sa participation à une traversée de trois mois du Canada à vélo, Gilles Lehouillier a affirmé que son voyage n’empêchait pas une éventuelle candidature. «Je pense que ça ne posera pas problème et, de toute façon, on s’ajustera en conséquence», a-t-il affirmé.

Campagne sur le terrain

«Une campagne électorale, ça se prépare sur le terrain et, en même temps, ce que j’aime beaucoup, c’est de relever des défis et j’en relève beaucoup sur le plan personnel», a lancé M. Lehouillier. Au cours de l’entretien, il avait tendance à parler à l’affirmatif, plutôt que de façon hypothétique. «On aura des contacts réguliers avec nos gens», a-t-il dit par exemple.

L’ex-député, défait aux élections provinciales de septembre dernier, a dit étudier toutes les options sur la table. «Si j’y vais avec un parti existant, ce sera un parti qui est positif et qui avance de façon positive et non en diminuant les autres. La population ne veut pas savoir que les gens ne font pas leur travail, elle veut savoir ce que nous, on veut faire», a-t-il soutenu.

Candidatures surprises

M. Lehouillier rappelle au passage que les candidatures pourront être déposées jusqu’au début octobre et qu’il pourrait bien y avoir des candidats surprises pour brouiller les cartes. «Le maire Labeaume a déposé sa candidature assez tard, ce qu’il ne l’a pas empêché de remporter», a-t-il donné en exemple.

Il croit donc que son voyage ne jouera pas en sa défaveur. «Est-ce que vous croyez qu’une campagne municipale se passe l’été? a-t-il demandé. Ça ne m’inquiète pas du tout, j’ai fait de la politique municipale pendant 20 ans et je sais comment ça fonctionne.»

Néanmoins, Gilles Lehouillier devrait donner une réponse officielle d’ici à deux semaines au maximum.

Commentaires