/news/politics
Navigation
Bataille de Vimy

Les conservateurs condamnent les propos d’Alexandre Boulerice

Steven Blaney
Photo Agence QMI / Archives Steven Blaney, le ministre de la Sécurité publique.

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – Les conservateurs ont accusé mardi le député du NPD Alexandre Boulerice d’avoir critiqué la participation du Canada à la Première Guerre mondiale et d’avoir glorifié les militants communistes ayant refusé de prendre part au conflit.

En 2007, sur le blogue «Presse-toi à gauche», M. Boulerice avait qualifié le conflit de «guerre de bourgeois qui voulaient faire encore plus de fric» et de «guerre purement capitaliste [faite] sur le dos des ouvriers et des paysans».

«À l’époque, les seuls à avoir refusé cette boucherie [...] étaient les militants et militantes communistes», avait-il ajouté.

M. Boulerice a aussi dit des soldats canadiens impliqués dans la bataille de Vimy en 1917 qu’ils étaient «des milliers de pauvres bougres [qui] se sont fait massacrer pour prendre possession d’une colline».

Dans une déclaration officielle à l’occasion du 96e anniversaire de commémoration de la bataille, mardi, le ministre des Anciens Combattants, Steven Blaney, s’est dit révolté par les propos du député.

«À l’occasion d’un jour de commémoration aussi important, je dénonce ces propos et j'appelle MM. Mulcair et Boulerice du NPD à se rétracter immédiatement sur ces propos incendiaires et inappropriés et à s'excuser auprès des Canadiens et des vétérans qu’ils ont insultés», a-t-il dit.

Ni M. Boulerice ni son parti n’ont répondu aux accusations des conservateurs. Toutefois, le chef du NPD a fait paraître, tôt mardi, une déclaration officielle sur la bataille de Vimy.

«Ce sont le courage extraordinaire des soldats canadiens, la bonne planification et l’appui de l’artillerie qui ont permis la réussite de cette mission, a dit Thomas Mulcair. Tous les Canadiens sont fiers des soldats qui servent le Canada aujourd’hui et qui incarnent toujours ses qualités.»

Près de 3600 soldats canadiens sont morts dans cette bataille du 9 avril 1917 contre l’armée allemande de Guillaume II.

 

Commentaires