/opinion/columnists
Navigation

Cher Réjean

Coup d'oeil sur cet article

Je t’écris pour te dire que j’aimerais ça te parler. Voilà maintenant trois semaines, à intervalles réguliers, que mon recherchiste Hugo Veilleux, t’appelle pour que tu viennes en entrevue à l’émission que j’anime les mardis et jeudis midis sur la radio du Journal.

Je t’écris pour te dire que j’aimerais ça te parler. Voilà maintenant trois semaines, à intervalles réguliers, que mon recherchiste Hugo Veilleux, t’appelle pour que tu viennes en entrevue à l’émission que j’anime les mardis et jeudis midis sur la radio du Journal. Est-ce que tu es lié par contrat exclusif à 98,5 et tu n’oses pas le dire?  À moins que tu aies peur de mes questions?  Ou ça ne te tente pas? C’est quoi, le problème?  Parce que, moi, j’aimerais ça interviewer celui qui interview, tu vois? Je suis convaincu que les auditeurs seraient enchantés de connaître comment tu as vécu ton passage de La Presse au Journal. Comment tu te disciplines pour être aussi prolifique et efficace en écriture. Que tu nous expliques cette vie entre les Laurentides, Montréal et la Floride. Et aussi, je suis curieux de savoir pourquoi tu as subi des chocs électriques à l’Institut de cardiologie. Tu vois, c’est sympathique, non?

HOMME ET PERSONNAGE

C’est curieux parce que toi et moi, en réalité, on ne se connaît pas ou trop peu. On se côtoie de près et de loin depuis une trentaine d’années, mais on ne s’est jamais vraiment assis ensemble. Dans le milieu, tu es un personnage. Beaucoup aiment ce que tu fais, d’autres parlent dans ton dos et il y a aussi cette jalousie toujours aussi cruelle dans notre univers. Tu vis comment avec ça? Ta blonde, tes enfants, ta moto, tes amis qui sont-ils?  Et ta nouvelle job à TVA-Sports?  C’est nouveau pour toi la télé comme animateur, non ?

Faut bien faire une entrevue avec un gars qui fait des entrevues pour lui envoyer les questions d’avance, hein?

On fera deux blocs tellement t’es intéressant.

LES FLEURS DU MAIL

  • Pensez-vous qu’elle va partir, la firme SNC-Lavalise ?
  • En tout cas, on ne peut pas dire que Price et Budaj ne sont pas solidaires.
  • Matricule 728 serait réhabilitée. Elle apprend la guitare.
  • Il a tellement de caractère que son entraîneur personnel prend du poids.
  • À Dubaï, un clochard s’achète une bouche de métro.
  • Au maire Applebaum: urgent nid-de-poule à remplir entre les jambes de Carey Price.

À DEMAIN   

La famille Callaway est passée du sous-sol au garage. Un signe des temps.

Commentaires