/lifestyle/family
Navigation
le courrier des parents

Timidité dérangeante

Timidité dérangeante
photo courtoisie L’enfant est un être en construction. Une timidité excessive peut être corrigée en encourageant les contacts sociaux et les activités parascolaires.

Coup d'oeil sur cet article

Bonjour Suzanne. J’ai un jeune garçon qui est très timide. Il se rebute à faire certaines activités ou d’aller chez des amis parce qu’il est trop gêné.

Bonjour Suzanne. J’ai un jeune garçon qui est très timide. Il se rebute à faire certaines activités ou d’aller chez des amis parce qu’il est trop gêné. Mon conjoint avait le même problème lorsqu’il était petit. Ce qui m’inquiète, c’est que cette timidité commence à lui nuire socialement. Il parle à voix basse ou ne répond tout simplement pas lorsque ses amis s’adressent à lui. Je ne sais pas trop comment réagir pour l’aider.

Bonjour. Il est évident que la timidité (surtout excessive) peut nuire au bon développement social de votre enfant. La bonne nouvelle, c’est que la timidité n’est pas héréditaire, ce qui veut dire qu’on peut apprendre à la gérer et même à s’en débarrasser. Les enfants ont parfois tendance à imiter ou à calquer certaines caractéristiques ou comportements des parents. Dans ce cas, on parle d’un transfert de traits de caractère d’une génération à l’autre. Alors, attention à nos propres manifestations de gêne!

La première chose à éviter, ce sont les étiquettes: «Lui c’est le timide de la famille», «C’est normal qu’il ne réponde pas, il est gêné». L’enfant est un être en construction, il deviendra donc ce qu’on lui dit qu’il est. Il faut plutôt travailler avec votre enfant afin de corriger le tir. Étant donné que votre conjoint à été timide pendant son enfance, il peut avoir tendance à tolérer certains comportements de timidité chez votre enfant.

Encourager les contacts

Souvent lorsqu’on est timide, la plus grande difficulté est de rentrer en relation avec les pairs. On va donc essayer d’éviter le plus souvent possible les occasions qui nous y obligent (sport d’équipe, party d’amis...) Il faut donc, en tant que parents, encourager les contacts sociaux en inscrivant notre enfant aux activités parascolaire, encourager fortement d’aller aux fêtes d’amis, etc. Le théâtre peut être une belle activité pour un enfant timide, puisque le fait de jouer un personnage permet de s’extérioriser plus aisément.

Il y a plusieurs autres petits trucs que vous pouvez introduire dans votre quotidien, par exemple exiger (ou du moins l’encourager) de répondre quand on lui parle, de saluer les gens, de dire merci... Placez-le dans des situations qui l’aideront à surpasser ses craintes. Laissez-le, par exemple, commander lui-même au restaurant. Ces attitudes doivent être exigées avec constance et encouragements et aideront votre garçon à réaliser qu’il est capable de vaincre sa timidité.

Finalement, n’hésitez pas à consulter des professionnels afin de vous aider à guider votre enfant. C’est un service énorme que vous lui rendrez. Bien qu’il puisse demeurer quelque peu introverti, votre enfant pourra au moins prendre davantage sa place et participer plus aisément aux différentes activités sociales qui s’offriront à lui et ce, tout au long de sa vie.

 

Commentaires