/news/currentevents
Navigation
commissions secrètes

Une autre arrestation au CUSM

Le frère de Yanaï Elbaz aurait joué un rôle dans l’affaire des 22,5 millions $ versés en pots-de-vin

Une autre arrestation au CUSM
Photo d’archives L’avocat Yohann Elbaz a été arrêté hier matin par le service des enquêtes sur la corruption de l’UPAC. Il devra comparaître le 23 mai prochain pour répondre à 16 chefs d’accusation, dont une de fraude envers le gouvernement. Son frère Yanaï Elbaz (notre photo) a été arrêté précédemment pour avoir présumément touché des pots-de-vin lors de la construction du CUSM.

Coup d'oeil sur cet article

Le frère et partenaire d’affaires de Yanaï Elbaz a été arrêté hier matin après s’être rendu au quartier général de la Sûreté du Québec, où il a été questionné toute la journée. Yohann Elbaz est la sixième personne accusée dans l’affaire des commissions secrètes de 22,5 millions $ qui auraient été versées par SNC-Lavalin à des hauts dirigeants du CUSM.

Le frère et partenaire d’affaires de Yanaï Elbaz a été arrêté hier matin après s’être rendu au quartier général de la Sûreté du Québec, où il a été questionné toute la journée. Yohann Elbaz est la sixième personne accusée dans l’affaire des commissions secrètes de 22,5 millions $ qui auraient été versées par SNC-Lavalin à des hauts dirigeants du CUSM.

L’avocat de 35 ans fait face à 16 chefs d’accusation de fraude, de fraude envers le gouvernement, de commissions ­secrètes et de recyclage des produits de la criminalité.

En février dernier, l’Unité permanente anticorruption (UPAC) a mis la main au collet de hauts dirigeants du Centre universitaire de santé McGill, dont son frère aîné Yanaï et Arthur ­Porter. Ceux-ci auraient reçu des pots-de-vin totalisant 22,5 M$ de la part de SNC-Lavalin.

La firme de génie a décroché le contrat de 1,3 G$ pour la construction du nouvel hôpital de la cour Glen.

Yanaï Elbaz est ce dirigeant qui s’est fait construire une luxueuse résidence avec l’aide des fournisseurs de l’hôpital, comme le révélait notre Bureau ­d’enquête il y a un mois.

En affaires avec son frère

Selon nos informations, l’ancien ­directeur du redéploiement du CUSM ­Yanaï Elbaz a brassé de grosses affaires avec son frère Yohann.

  • Les deux ont notamment mis la main sur un immeuble commercial de 1,3 M$, sur la rue Sainte-Catherine, en juillet 2010.
  • Ils ont également acheté trois immeubles à Longueuil et Montréal avec un dénommé Jean-Loup Mouret en 2003. Ce dernier a, par la suite, reçu des ­dizaines de contrats totalisant plus de 5 M$ avec le CUSM pour des travaux de rénovation et d’entretien.
  • En 2005, il a créé avec son frère et sa mère, l’Elbaz Family Trust, une fiducie qui est aujourd’hui propriétaire d’un magnifique château de 1,7 M$ à Ville Saint-Laurent.

Consultant pour le CUSM

Yohann Elbaz a reçu des mandats de consultation externe au CUSM ­entre 2009 et 2011, alors que son frère était l’un des directeurs. L’hôpital a déclaré ce lien, hier par voie de communiqué, mais n’a pas précisé la nature de ces mandats.

Notre Bureau d’enquête a toutefois ­appris que Me Elbaz a reçu des dizaines de mandats de l’Hôpital général juif portant notamment sur la garde légale de patients. Avant de travailler au CUSM, à partir de 2003, son frère Yanaï était directeur des Services techniques à l’Hôpital général juif.

 

Commentaires