/news/currentevents
Navigation
TROIS-RIVIÈRES

Une surveillante suspectée d’agression sexuelle congédiée

Académie les Estacades
Photo Joany Dufresne / Agence QMI L'Académie les Estacades

Coup d'oeil sur cet article

TROIS-RIVIÈRES – La surveillante de l’école secondaire l’Académie les Estacades suspectée d’avoir eu des relations sexuelles avec un élève de 16 ans a été congédiée, a confirmé jeudi la Commission scolaire Chemin-du-Roy plus.

La décision a été prise mercredi soir, lors d’une séance du Comité exécutif.

«L’analyse du dossier de cette personne en lien avec les faits qui lui sont reprochés justifie cette décision administrative, a expliqué l’administration dans son communiqué. Ce congédiement repose sur des bases solides qui respectent la mission de la commission scolaire.»

La surveillante avait été suspendue avec solde au début du mois lorsque la commission scolaire a été mise au courant des rumeurs circulant dans l’école selon lesquelles elle aurait entretenu une ou des relations à caractère sexuel avec un élève.

Après avoir mené une enquête interne, la commission scolaire avait annoncé, la semaine dernière, le maintien de la suspension de son employé, mais sans salaire cette fois.

Le Syndicat des membres du personnel de soutien de la Commission scolaire Chemin-du-Roy a indiqué qu’il n’est pas disposé à émettre de commentaires dans ce dossier pour le moment.

Du côté de la Sécurité publique de Trois-Rivières, l’enquête est toujours en cours à la suite de la plainte déposée par la direction de l’Académie les Estacades.

«Il reste des témoins à rencontrer, a indiqué le capitaine Jean-Yves Ouellet. Le dossier n’a pas encore été soumis au procureur.» Ce dernier a dit qu’aucune autre plainte n’a été déposée.

Commentaires