/news/currentevents
Navigation
Brossard

Un réveil brutal

Une voiture avec trois jeunes à bord a embouti une maison

Ivresse au volant
Photo Agence QMI, Pascal Girard Le conducteur de 17 ans a perdu le contrôle de son véhicule pour terminer sa course contre une maison.

Coup d'oeil sur cet article

Trois jeunes ont fini contre une maison de Brossard leur promenade en auto après avoir emprunté le véhicule avec les facultés affaiblies et sans la permission des parents de l’un d’eux.

Le conducteur, âgé de 17 ans, comme ses deux passagers, a perdu la maîtrise du véhicule et arraché au passage un panneau d’indication de rues et un panneau d’arrêt. Il a finalement percuté la maison de la rue du Croissant Saturne, réveillant avec grand bruit les voisins du quartier et abîmant le rebord d’une fenêtre.

Joseph Assalian habite en face de la maison emboutie. Il n’en croyait pas ses yeux en voyant l’auto dans la maison de son voisin à son réveil.

«C’est ma femme qui m’a réveillé, a-t-il expliqué encore incrédule. Elle pensait que quelqu’un avait frappé son auto.»

Mais non, après quelques pas sur son gazon, M. Assalian remarque qu’avant de terminer sa course dans la maison d’en face, le conducteur a dérapé sur sa pelouse.

«Les trois jeunes se chamaillaient après l’accident. Il y en avait un qui semblait être fâché avec l’autre, il lui donnait des coups de pieds dans le genou», a raconté M. Assalian.

Délit de fuite

Les trois individus pensaient éviter tout problème en quittant rapidement la scène, mais c’était sans compter avec les voisins, qui se sont précipités sur leur téléphone pour composer le 911.

«Ils partaient tous les trois vers la piste cyclable comme s’ils essayaient de s’enfuir, mais en laissant la voiture là. Avec d’autres voisins, on a noté le numéro de la plaque d’immatriculation», a ajouté M. Assalian.

«Ils ont essayé de s’enfuir, mais ils ont vite été interceptés», a confirmé le capitaine Sylvain Stringer.

Les trois garçons ont été remis à leurs parents hier après-midi. Le conducteur avait un permis valide, mais avec ses deux amis, ils risquent des accusations de conduite avec les facultés affaiblies, de délit de fuite et d’avoir pris un véhicule sans permission.

Personne n’a été blessé dans cet accident et les dégâts à la maison sont mineurs.

Commentaires