/lifestyle/health
Navigation
Santé

Enfourchez votre monture !

Enfourchez votre monture !
Photo Fotolia En plus de mettre à contribution toutes les parties du corps, la ­pratique régulière du vélo permet d’augmenter le capital osseux et de réduire le stress.

Coup d'oeil sur cet article

Moyen de transport, discipline sportive ou simplement activité de loisir, la bicyclette est un splendide ­exercice pour votre corps et une précieuse alliée pour votre santé. La saison est ­commencée. Peu importe votre âge, ­n’attendez pas pour faire la file!

Moyen de transport, discipline sportive ou simplement activité de loisir, la bicyclette est un splendide ­exercice pour votre corps et une précieuse alliée pour votre santé. La saison est ­commencée. Peu importe votre âge, ­n’attendez pas pour faire la file!

Activité ou sport complet, la bicyclette mettra à contribution toutes les parties de votre corps et en particulier vos cuisses et vos mollets, tout en vous permettant de ne pas supporter votre poids et en limitant la pression sur vos articulations. Presque toutes les fonctions de votre corps en bénéficieront à commencer par votre cœur et votre système respiratoire. Comme pour toute activité physique, la bicyclette améliorera votre tolérance au stress.

C’est un exercice approprié pour tous, autant pour les personnes souffrant d’embonpoint qu’aux personnes âgées aux articulations fragilisées. En avançant à bicyclette vous ferez reculer l’ostéoporose en développant votre ­capital osseux par l’augmentation du calcium dans vos os. Si vous êtes une personne ­sujette aux lourdeurs de jambes, la pratique régulière de la bicyclette vous sera bénéfique en accélérant votre retour veineux par la contraction répétée de vos muscles et de vos mollets. Une pratique régulière et endurante d’environ une heure par jour permet en outre de combattre efficacement les graisses et le surpoids. En surveillant votre alimentation, vous pourrez convertir en muscles votre excédent de graisse.

En vélo, vous vous ferez vraiment du bien. En pédalant à un rythme constant, vous apprendrez à réguler votre respiration et par le fait même à ­développer votre endurance. Vos poumons et vos muscles s’oxygéneront mieux et votre rythme ­cardiaque deviendra moins élevé au repos.

30 minutes de vélo par jour permettent de ­diminuer par 2 les risques cardio-vasculaires. La bicyclette développe aussi l’adresse et l’équilibre et améliore la digestion, même celle des intestins les plus lents. Si vous souffrez d’une maladie ­métabolique, comme le diabète ou l’hypercholestérolémie par exemple, la pratique régulière de la bicyclette vous sera également bienfaisante.

À VOTRE RYTHME

Allez-y progressivement! Comme pour la majorité des activités physiques, dosez vos efforts ­initiaux. Ne roulez pas trop vite ni trop longtemps. Optez pour la durée et non pour la distance à parcourir. Pour votre première sortie, privilégiez un terrain plat et limitez votre promenade à 90 minutes. Si le vent est de la partie, affrontez-le à l’aller, le retour n’en sera que plus aisé! Bonne route!

 

Commentaires