/misc
Navigation

Nos auteurs

Nicolas LachanceSteve TremblayStéphane MartineauSteeve MonnièrePierre-Olivier CorbinGabriel Talbot-LachanceFrançois JeanÉtienne RichardDidier OuelletAntoine Corbin

Oculus Rift, de l'immersion à l'horreur

Coup d'oeil sur cet article

Présentation de l'Oculus Rift Si vous suivez plus ou moins attentivement les actualités vidéoludiques, vous avez fort probablement entendu parler de l'Oculus Rift. L'Oculus Rift a beaucoup fait parler de lui ces derniers mois. Pour ceux qui ignore ce qu'est l'Oculus Rift, il s'agit d'un visiocasque axé jeux vidéos. C’est-à-dire un affichage monté sur la tête qui couvre tout le champ de vision. Bien que ce genre de technologie est disponible depuis un bon bout de temps déjà, son introduction au public général à un prix raisonnable est toute nouvelle.

Le prototype de l'Oculus Rift a été présenté à l'E3 2012 et peu après, une campagne Kickstarter a été lancée pour amasser les fonds nécessaires au développement du visiocasque. En moins de quatre heures, l'objectif de 250 000$ a été atteint pour finalement atteindre un total de 2 437 429$ en fin de campagne. Il va sans dire que la campagne Kickstarter fut un succès total, et l'un des premiers succès de cette envergure sur Kickstarter.

Suite au succès inattendu de la campagne Kickstarter, une version de développement de l'Oculus Rift a été développé, dans le but de permettre aux développeurs d'expérimenter avec la technologie et d'ultimement de développer des jeux et des applications pendant que la version finale et publique de l'Oculus Rift est finalisée.

Et ces derniers mois, nous avons eu la chance de voir apparaître un peu partout sur Internet plein de petits bijoux créé pour l'Oculus Rift. Parmi ces bijoux, nous avons ce setup pour jouer à Team Fortress 2, un jeu de combat spatial ou bien encore un simulateur de guillotine ! Bien sûr, ce n'est qu'un petit échantillon de ce qui a déjà été fait avec l'Oculus Rift. Je vous invite fortement à rechercher quelques vidéos sur YouTube pour que vous soyez en mesure de vraiment apprécier ce que l'Oculus Rift est en mesure de faire.

Introduction au monde de l'horreur Je vous présente l'Oculus Rift parce que je crois honnêtement que cette technologie est en mesure d'apporter énormément à mon genre de jeux vidéos favori: le jeu d'horreur. Ceux qui me connaissent bien savent que je suis un fan fini des jeux vidéos d'horreur et que je déterminé à vivre mes expériences avec ces jeux à leurs pleins potentiels. Cela signifie que je joue à ces jeux dans le noir, avec une paire d'écouteurs, seul, et ce sans distractions aucunes. Vous commencez à comprendre mon intérêt pour l'Oculus Rift...

amnesiatdd-screen02

Il va de soi que ce genre de jeux n'est pas pour tout le monde. Certaines personnes sont tout simplement incapables de jouer à des jeux d'horreur. Mais pour ceux qui sont prêts à déglutir leurs salives et à se lancer dans ce monde horrifique, il y a de très bons titres qui seront sans aucun doute aptes à les traumatiser.

Amnesia: The Dark Descent est probablement le meilleur exemple qui soit pour illustrer le genre, une vidéo saura sans doute vous convaincre. Un autre jeu, Slender, a attiré beaucoup d'attention récemment. Le jeu est gratuit et se termine assez rapidement, je vous invite à l'essayer , dans le noir bien entendu!

Immersion augmentée À mon humble avis, l'Oculus Rift est une avancée énorme en matière de techniques d'immersion disponibles au grand public. Je dois avouer que je n'ai jamais été un croyant de l'usage de moniteurs 3D pour le jeu vidéo. Il y a un gain d'immersion bien entendu, mais trop superficielle à mon goût pour en valoir l'investissement. L'Oculus Rift change la donne en donnant une immersion visuelle bien plus complète: un champ de vision complètement couvert, un gyroscope pour pouvoir tourner la tête dans le monde virtuel... Que de bonnes choses pour les fans d'horreur! Vous ne me croyez pas? Jetez donc un coup d'oeil à Among the Sleep (vidéo), un jeu où vous vous retrouvez dans la peau d'un enfant de deux ans à l'imagination un peu trop vive. Les développeurs sont en mesure de réduire la distance entre les yeux pour simuler la vue d'un enfant: les objets paraissent plus imposants et on en développe rapidement une claustrophobie angoissante!

251937-aaheader

L'Oculus Rift, définitivement quelque chose à suivre!

2 commentaire(s)

StephaneMartineau dit :
24 mai 2013 à 8 h 17 min

J'ai eu la chance d'essayer l'oculus rift hier avec les gens de Nine Dots studios. Je vais probablement faire un article sur l'expérience mais dans le moment je pense que la techno a besoin d'encore un peu de perfectionnement.

Ceci dit, le potentiel est énorme!

Marjorie Lapointe-Aubert dit :
24 mai 2013 à 10 h 19 min

Tout ça est vraiment géant. Ça me rappelle mes heures de détresse auto-infligées à jouer à Fatal Frame à la PS2, dans le noir, dans ma chambre, dans le sous-sol, sur ma vieille télé qui grichait (bon, pas super pour les graphiques tu vas me dire mais ça faisait un effet disons... pertinent).