/news/currentevents
Navigation
Normand Lester

Toujours dans un état critique

Le journaliste aurait été victime d’un malaise cardiaque derrière le volant de sa voiture

Coup d'oeil sur cet article

Aucun nouveau détail n’a filtré, dimanche, au sujet de l’état de santé du journaliste Normand Lester, qui repose au département de traumatologie de l’Hôpital général de Montréal, depuis l’accident dans lequel il a été impliqué, samedi matin.

Selon Rebecca Burns, responsable des relations avec les médias pour l'hôpital «il n’y a pas de changement par rapport à hier (samedi) soir». Il luttait donc toujours pour sa vie, dimanche après-midi.

Le journaliste, auteur et chroniqueur de 67 ans a été gravement blessé dans un accident de la circulation, samedi matin, à Montréal, après avoir ressenti un malaise, qui pourrait être à l’origine de la collision.

L'accident est survenu vers 9 h 30. Deux véhicules circulaient en direction est sur le chemin de la Côte-Sainte-Catherine et, à l'intersection de la rue Courcelette, alors que le premier véhicule attendait à son feu rouge, la voiture de M. Lester ne s'est pas arrêtée et a embouti le véhicule immobilisé.

«L'homme était en arrêt cardio-respiratoire, à l'arrivée des premiers répondants, a précisé Marc-André Gagnon, chef aux opérations d'Urgences-santé. Les pompiers, puis ensuite les ambulanciers ont fait des manœuvres de défibrillation. Il a été réanimé durant son transport à l'hôpital, mais son état demeurait critique.»

M. Lester avait d’abord été transporté à l'Hôpital général juif, avant d’être transféré au département de traumatologie de l'Hôpital général de Montréal samedi après-midi.

Le secteur a été fermé à la circulation jusqu'au milieu de l'après-midi pour permettre aux techniciens en reconstitution d'accident d'effectuer leur enquête.

Selon le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), l'impact de la collision a été relativement mineur. «L'état de santé [de la victime] n'est pas en lien avec la collision elle-même», a indiqué le porte-parole du SPVM, Simon Delorme. Le conducteur du deuxième véhicule, qui était seul, n'a pas été blessé.

Spécialiste de la politique nationale et internationale et de l'actualité militaire, Normand Lester, âgé de 67 ans, commente l'actualité en tant que chroniqueur du lundi au vendredi au 98,5 FM et publie des chroniques régulières sur Yahoo!Québec. Il a travaillé de 1966 à 2001 à la télévision de Radio-Canada, notamment en tant que correspondant à Ottawa et aux Nations unies, à Washington et à Paris.

M. Lester s'est fait remarquer avec sa série de reportages sur les services secrets de la GRC et sur les circonstances de l'assassinat de l'ingénieur canadien Gerald Bull qui travaillait sur un supercanon pour l'Irak.

Il a écrit une quinzaine de livres qui ont su alimenter les débats publics, notamment «L'Affaire Gerald Bull» (1991), «Enquête sur les services secrets» (1998) et la trilogie «Le Livre noir du Canada anglais» (2001-2003).

 

Commentaires