/entertainment/celebrities
Navigation

Robes longues, vestons noirs et mouchoirs

Coup d'oeil sur cet article

Lorsque Francine Laplante a appris que son fils de 5 ans était atteint du cancer, elle a fait un pacte avec la vie : si son bébé recouvrait la santé, elle se consacrerait à aider les enfants malades. «Aujourd’hui, mon fils François-Karl a 21 ans et il va bien.» La vie a exaucé son souhait et Francine a tenu sa promesse. Elle a mis sur pied la Fondation des Gouverneurs de l’espoir qui a pour but d’amélio­rer les conditions de vie des jeunes atteints du cancer. Samedi, la fondation donnait son 16e bal annuel. Plus de 1000 personnes étaient au rendez-vous.

Lorsque Francine Laplante a appris que son fils de 5 ans était atteint du cancer, elle a fait un pacte avec la vie : si son bébé recouvrait la santé, elle se consacrerait à aider les enfants malades. «Aujourd’hui, mon fils François-Karl a 21 ans et il va bien.» La vie a exaucé son souhait et Francine a tenu sa promesse. Elle a mis sur pied la Fondation des Gouverneurs de l’espoir qui a pour but d’amélio­rer les conditions de vie des jeunes atteints du cancer. Samedi, la fondation donnait son 16e bal annuel. Plus de 1000 personnes étaient au rendez-vous.

Commentaires