/entertainment/stage
Navigation
Théâtre | Broue

Broue à la conquête du public français

En première à Avignon cet été

Coup d'oeil sur cet article

Après des années de gestation, l’adaptation française de la pièce culte Broue verra enfin le jour cet été pendant le réputé Festival d’Avignon, a appris Le Journal.

Après des années de gestation, l’adaptation française de la pièce culte Broue verra enfin le jour cet été pendant le réputé Festival d’Avignon, a appris Le Journal.

Intitulée Cul Sec, la version française prendra l’affiche au Théâtre Arto, à Avignon, du 6 au 31 juillet. Cette série de représentations s’inscrira dans le cadre du Off Avignon, un événement de théâtre qui se déroule en parallèle du célèbre Festival d’Avignon.

C’est Thomas Le Douarec, un homme de théâtre réputé en France, qui signe la mise en scène de la pièce en plus d’avoir écrit l’adaptation avec Michèle Bourdet.

«Je l’ai lue et c’est une bonne adaptation, indique le comédien Michel Côté, qui joue dans la pièce originale depuis bientôt 35 ans.

«J’ai hâte de voir ce que ça va donner sur scène. Je vais d’ailleurs aller à Paris la semaine prochaine pour assister aux répétitions avec les acteurs.

«Plutôt que de lancer la pièce en grande pompe, ils ont décidé de commencer modestement dans une petite salle, avec des acteurs de théâtre peu connus. Un peu comme nous quand on avait commencé à jouer Broue en mars 1979 au Théâtre des Voyagements. Si ça marche bien cet été, ils vont reprendre la pièce ailleurs en France.»

De la taverne au bistro

Sur le site Internet du théâtre, Cul Sec est décrit comme «une comédie loufoque où seize personnages plus déjantés les uns que les autres, incarnés par trois acteurs, confessent leur quotidien pittoresque».

Pour les besoins de l’adaptation, le décor de taverne a été remplacé par celui d’un petit bistro de quartier.

«Tout dépendra de la performance des acteurs, signale Michel Côté. Ça prend des comédiens qui ont le sens du comique.»

Le projet d’adaptation française de la pièce culte remonte à plus de cinq ans déjà.

«Thomas Le Douarec a travaillé pendant un certain temps sur la pièce, mais il a abandonné le projet à un moment donné, explique Michel Côté. Il a relancé le projet récemment. Ce n’est pas évident de monter ce genre de pièce de théâtre en France.»

Patrimoine culturel

En entrevue au Journal en 2009, Thomas Le Douarec disait vouloir être fidèle à la pièce originale:

«Je vais bien prendre soin de votre patrimoine, je vous le promets!», avait-il lancé.

«J’ai eu la bénédiction des sept auteurs. Je veux être à la hauteur. La force de Broue, c’est que c'est un spectacle convivial sur un sujet universel, avec l'alcoolisme en toile de fond. C'est un spectacle très efficace, drôle, mais je trouve le texte assez dur, le rire assez cruel. Des drames humains se jouent. La scène où le père amène son fils à la taverne est des plus touchantes pour moi. Les trois acteurs québécois sont de véritables phénomènes».

Avant Thomas Le Douarec, le regretté comédien français Jacques Villeret avait approché les auteurs de Broue pour en faire une adaptation pour le public français. Il avait fait le voyage à Montréal pour voir la pièce. Mais le projet avait avorté.

Broue a aussi fait l’objet d’une adaptation en Belgique ou la pièce – intitulée Chez Willy – a été jouée pendant sept ans dans les années 1990.

la petite histoire
de broue
Le 21 mars 1979, les comédiens Michel Côté, Marcel Gauthier et Marc Messier montaient sur la scène du petit Théâtre des Voyagements pour présenter la première de Broue. Plus de 3 millions de spectateurs ont vu le spectacle depuis.
Broue est inscrite depuis 2006 dans le livre des records Guinness comme étant la pièce de théâtre ayant été jouée le plus souvent avec la même distribution.
Près de 35 ans après sa toute première représentation, la pièce continue d’être présentée devant des salles combles.
Les sept auteurs de Broue sont Claude Meunier, Jean-Pierre Plante, Francine Ruel, Louis Saia, Michel Côté, Marcel Gauthier et Marc Messier.
Commentaires