/lifestyle/casa
Navigation
Shopping du bricoleur

Économisez du temps en vaporisant !

Économisez du temps en vaporisant !
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Vous avez quelques projets à l’extérieur qui gagneraient à recevoir une nouvelle couche de peinture? L’idée de passer des heures avec un pinceau ou un rouleau dans les mains ne vous enchante guère? Jetez alors un coup d’oeil au vaporisateur HV3500 d’Earlex, il pourrait bien vous faire épargner un temps fou, en plus de vous faire passer pour un vrai professionnel.

Vous avez quelques projets à l’extérieur qui gagneraient à recevoir une nouvelle couche de peinture? L’idée de passer des heures avec un pinceau ou un rouleau dans les mains ne vous enchante guère? Jetez alors un coup d’oeil au vaporisateur HV3500 d’Earlex, il pourrait bien vous faire épargner un temps fou, en plus de vous faire passer pour un vrai professionnel.

L’appareil HV3500 est en réalité une turbine d’une puissance de 500 watts qui génère un grand volume d’air, mais à une faible pression. Ce type de pistolet est mieux connu sous l’acronyme "HVLP", qui veut dire High Volume Low Pressure en anglais. Les principaux avantages de cette approche pour la vaporisation sont une moins grande consommation de produit de finition et beaucoup moins de surpulvérisation, ce brouillard qui se dépose sur les surfaces environnantes lorsque la pression d’air est trop forte.

Le HV3500 est simple d’emploi et également très facile à nettoyer. Il est livré avec une aiguille convenant à la teinture et le latex. Si vous désirez pulvériser des laques, des polyuréthanes et des produits acryliques, vous pourrez vous procurer une buse fine (vendue séparément). Bien que l’utilisation d’un vaporisateur demande un peu d’entraînement au début, si vous prenez le temps de bien ajuster l’appareil afin qu’il livre la bonne quantité de peinture, vous pourriez être très surpris de la vitesse à laquelle vos travaux progresseront, et ce, tout en obtenant des résultats bien supérieurs à la finition au pinceau ou au rouleau.

Commentaires