/news
Navigation
Barreau du Québec

La ministre déléguée Véronique Hivon récompensée

Hivon
Photo Archives / Agence QMI Véronique Hivon.

Coup d'oeil sur cet article

Soulignant le leadership, le doigté, l’implication citoyenne et la feuille de route remarquable de la ministre déléguée Véronique Hivon, le Barreau du Québec lui a remis jeudi le Mérite Christine-Tourigny 2013.

La ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse s’est dite touchée et surprise de ce prix, remis chaque année à une avocate qui se démarque.

«Je ne pensais pas que j’étais rendue au stade de recevoir un honneur comme celui-là, qui récompense l’engagement social et l’apport à l’avancée des femmes, a-t-elle dit. Ces valeurs sont deux fondements de mon travail d’avocate et maintenant en politique. C’est donc un très bel hommage.»

Admise au Barreau en 1996, la ministre déléguée a longtemps œuvré dans l’administration publique québécoise. En 2008, elle fait officiellement le saut en politique, comme députée de la circonscription de Joliette pour le Parti québécois.

En plus d’être ministre déléguée, elle est aujourd’hui ministre responsable de la région de Lanaudière et du dossier Mourir dans la dignité, sur lequel elle avait d’ailleurs déposé une motion en 2009. Cette motion a mené à la Commission spéciale du même nom, de laquelle Mme Hivon a été vice-présidente.

D’autres honneurs

Trois prix Mérite ont aussi été remis par le Barreau, jeudi, à Me Pascal Paradis, Me Pierre-Claude Lafond et Me Jean-François Arteau, afin de souligner leur engagement professionnel.

En 2002, Me Paradis avait quitté une florissante carrière afin de créer Avocats sans frontières Canada. L’organisme opère maintenant dans une quinzaine de pays.

Me Lafond, avocat et chercheur, a publié de nombreux travaux scientifiques axés sur l’accès de tous à la justice, qui lui ont d’ailleurs permis d’acquérir une réputation internationale.

Quant à Me Arteau, il s’est distingué par son implication auprès des Inuits du Nunavik afin d’élaborer différentes politiques et de favoriser leur autonomie gouvernementale.

Par ailleurs, le cabinet Cain Lamarre Casgrain Wells a reçu le Mérite Conciliation travail-famille, pour des mesures qui permettent de diminuer le stress et l’anxiété de ses avocats.


Au bout du fil

Pour s’informer de ses droits et de ses obligations, la population pourra rejoindre la Clinique juridique téléphonique de l’Association du Jeune Barreau de Montréal, samedi.

Entre 9 h à 17 h, plus d’une centaine d’avocats bénévoles de différentes régions offriront sans frais des conseils juridiques. 1-800-433-3204

 

Commentaires