/misc
Navigation

Nos auteurs

Nicolas LachanceSteve TremblayStéphane MartineauSteeve MonnièrePierre-Olivier CorbinGabriel Talbot-LachanceFrançois JeanÉtienne RichardDidier OuelletAntoine Corbin

The Backlog: Crayon Physics Deluxe

Coup d'oeil sur cet article

Toujours dans l’impossible optique de terminer ma librairie de jeu, je me suis récemment attaqué à Crayon Physics Deluxe, un jeu de puzzle. Je ne me souviens pas quand, comment et pourquoi je me suis procuré ce jeu mais je doute fortement de me l’avoir procuré dans un pack de jeux indies en rabais sur Steam... Je dois avouer que Crayon Physics Deluxe n’est pas le genre de jeu que je recherche en tant que gamer, malgré le fait que j’apprécie assez bien les jeux de puzzle.

Mais le fait reste là: le jeu est dans ma libraire et je me dois bien de le terminer, un jour.

Mais c’est quoi ce truc? Crayon Physics Deluxe est l’incarnation même de son titre: un jeu de crayons et de physique. Dans ce titre, le joueur se dessiner de multiples gribouillis et formes rigolotes pour en venir à faire pousser la balle à la fin du niveau. Pour atteindre ce but très simple, il est possible de concevoir maintes contraceptions telles que des plateformes, des poulies, des cordes, des catapultes et bien d’autres! Le jeu contient 70 niveaux à difficulté croissante. Les premiers niveaux sont très directs et simples, donnant la claire impression que la démographique principale du titre est celle des jeunes enfants. Toutefois, les choses se compliquent assez rapidement...

Un défi imprévu Après une poignée de niveau, les choses se compliquent considérablement. Malgré le fait que le jeu explique merveilleusement bien les mécaniques de gameplay, je me suis retrouvé rapidement bloqué dans certaines sections du jeu. La disposition et l’agencement des niveaux plus avancé causent facilement confusion dans les premières secondes. Pousser la petite boule jusqu’à la fin devient une activité cérébrale demandant une bonne vieille dose d’imagination. Ceux étant versés dans la pensée latérale s’en sortiront sans doute mieux. Le jeu qui m’exaspérait dû à son apparente facilité enfantine me donnait maintenant du fil à retordre, plot twist!

Ce que je recherche dans un jeu Comme je l’ai déjà fait sous-entendre, ce jeu ne m’intéressant que très peu durant les premiers instants auxquels j’y ai joué. La raison à cela n’est probablement pas parce que je ne me trouve pas nécessairement dans la démographique visée, mais plutôt parce que je ne recherchais pas la bonne chose dans ce jeu. Quand j’ai essayé ce jeu pour la toute première fois, j’étais plus d’humeur pour un jeu de genre RPG ou d’aventure. J’ai eu un certain mal à m’ajuster à Crayon Physics Deluxe et j’ai passé mes premiers moments de jeu plus ou moins frustré d’avoir à terminer ce jeu. Mais dès qu’un défi s’est présenté à moi, quelque chose a changé au niveau de mes méninges. J’ai nonchalamment commencé à penser à la meilleure solution du dernier niveau difficile dans l’autobus, dans la douche... Je ne comprends pas parfaitement la raison de mon changement d’attitude face à ce jeu, et j’imagine qu’un jeune enfant à l’imagination plus débordante en baverait beaucoup moins que moi à ce jeu que moi, mais le fait demeure que Crayon Physics Deluxe a été en mesure de capturer mon attention. Ce jeu tout simple en est venu à me faire réfléchir un bon brin sur le sujet des genres, et sur la raison que certaines personnes sont plus attirées vers certains genres que d’autres... Un sujet que je revisiterai bientôt, je l’espère!

Crayon Physics Deluxe est disponible sur Steam.