/travel/destinations
Navigation
voyage

La magie de l’Écosse

Coup d'oeil sur cet article

Pour traverser l’histoire et voyager dans le temps, au milieu de paysages à couper le souffle qui surprennent à chaque tournant de la route, placez l’Écosse à votre agenda de voyage. Vous serez comblés!

Pour traverser l’histoire et voyager dans le temps, au milieu de paysages à couper le souffle qui surprennent à chaque tournant de la route, placez l’Écosse à votre agenda de voyage. Vous serez comblés!

Ce voyage en famille, avec mon épouse et nos deux grands enfants au début de la vingtaine, nous en rêvions depuis des années. Depuis les films Highlander, Rob Roy et Braveheart en fait. Nous nous attendions à beaucoup, nous avons eu plus encore.

UNE VILLE TRÉPIDANTE

Arrivés dans la capitale, à Édimbourg, nous avons posé nos pénates pour quelques jours au cœur de la vieille ville. Tout près du château forteresse qui date du 12e siècle, mais dont le site est occupé depuis quelque 3000 ans et à deux pas du Royal Mile, l’artère principale de la ville. Tous les principaux points d’intérêt de la cité sont facilement accessibles à pied.

Comptez quelques jours pour visiter les deux châteaux principaux (Édimbourg et Holyrood) et les souterrains de Mary King’s close, véritable ville sous la ville. Avec quelque 500 000 habitants, Édimbourg est à peu près de la taille de Québec, mais la vie nocturne y est beaucoup plus active tous les jours de la semaine, surtout dans les pubs, avec son apogée les vendredis et samedis.

POUR TOUS LES GOÛTS

Pour en voir davantage de l’Écosse, nous avons opté pour la location d’une voiture. Notez qu’il est possible et simple de le faire en transport en commun (bus et trains), mais à quatre, les coûts étaient moindres et la logistique drôlement facilitée.

Nous avons donc pris la route vers Perth, Aberdeen, Inverness et finalement l’Île de Skye et Fort William.

Un itinéraire parfait pour une dizaine de jours, puisque l’on y croise des dizaines de châteaux, tout autant de distilleries de Scotch et une foule de paysages grandioses, allant de la plage à la montagne enneigée, en passant par les vallées, les lochs et les immenses champs de moutons. Le plus difficile, c’est de faire une sélection pour s’arrêter.

QUELQUES COUPS DE CŒUR

Sur cette route magique, nous avons eu quelques coups de cœur. Les châteaux de Scone (Perth), Dunnottar (sur une côte escarpée près d’Aberdeen) et d’Eilean Donan (entre Inverness et Fort William) valent vraiment le détour.

La distillerie de Glenfiddich (entre Aberdeen et Inverness) offre visite, initiation et dégustation gratuite, un arrêt obligé pour les amateurs ou les connaisseurs.

Et finalement, il faut absolument se rendre au monument de William Wallace, à Stirling, pour connaître une facette importante de l’histoire de l’Écosse et de son plus grand héros, dont vous aurez entendu parler tout au long de votre fantastique périple.

Commentaires