/news
Navigation
Compteurs

Des citoyens de Saint-Hubert réclament un moratoire

compteurs hydro longueuil
Photo JEAN LARAMÉE / AGENCE QMI La citoyenne de Saint-Hubert Andréa Silva et le compteur électrique de sa résidence qui sera remplacé dans les prochains jours.

Coup d'oeil sur cet article

LONGUEUIL – Des citoyens de l’arrondissement Saint-Hubert à Longueuil réclament un moratoire sur l’installation de compteurs intelligents qui débutera dans quelques jours dans leur secteur.

Des membres du regroupement de citoyens «Saint-Hubert Refuse» ont fait une intervention lors de la séance du conseil municipal de Longueuil du 11 juin. Ils ont demandé aux élus de mettre un frein à l’installation de ces nouveaux compteurs, qui selon eux, ne seraient pas sans dangers.

Risques pour la santé

Selon la citoyenne Andréa Silva, qui s’est présentée au micro lors de la séance, les nouveaux compteurs intelligents, qui émettent des ondes électromagnétiques, auraient un impact sur la santé, en particulier celle des femmes enceintes, des enfants et des personnes âgées.

Mme Silva s’est aussi inquiétée pour les risques sur la vie privée que pourraient poser les compteurs intelligents. En effet, selon cette dernière, les compteurs seraient en mesure de capter le signal de chaque appareil électronique d’une résidence. «Il y a beaucoup de questions par rapport à cette technologie. Ce qu’on lit dans l’actualité nous inquiète», a-t-elle lancé.

Sans danger

Du côté d’Hydro-Québec, on soutient que la technologie des compteurs intelligents est sans dangers. Selon le porte-parole de la société d’État, Patrice Lavoie, l’exposition des ondes électromagnétiques à un mètre de ces appareils est 120 000 fois en deçà des normes émises par Santé Canada. «Quelle que soit la distance où on se retrouve du compteur et la durée au cours de laquelle on se trouve près du compteur, il n’y a aucun risque pour la santé», a-t-il précisé.

Selon le porte-parole, il n’y a pas lieu non plus de s’inquiéter à propos de la vie privée. Il affirme que les seules données transmises par les appareils sont des données de consommation générale.

La Ville étudiera le sujet

De son côté la Ville se penchera sur le sujet des compteurs intelligents, notamment en se documentant sur ces appareils. C’est ce qu’a indiqué la conseillère de l’arrondissement Saint-Hubert, Nathalie Boisclair, lors de la séance du conseil. «Comme le dossier des compteurs intelligents semble intéresser beaucoup de gens, une fois qu’on se sera documenté sur le sujet, je m’engage à valider avec Hydro-Québec plusieurs informations et peut-être qu’on les invitera à offrir à nos citoyens une soirée d’information», a-t-elle déclaré.

L’installation des compteurs se poursuivra sur la Rive-Sud dans les semaines à venir. Des compteurs intelligents seront aussi installés dans les villes de Brossard, Saint-Lambert, Saint-Bruno-de-Montarville, ainsi que dans le secteur Lemoyne de Longueuil et dans l’arrondissement Greenfield Park, à Longueuil.

Commentaires