/entertainment/music
Navigation
FrancoFolies

Spectacle de clôture: Roch Voisine 100 % francophone... ou presque

Roch Voisine FrancoFolies
Photo Pascale Lévesque / Agence QMI Roch Voisine lors de la répétition du spectacle de clôture, dans le cadre des FrancoFolies, à Montréal, en ce jeudi 20 juin.

Coup d'oeil sur cet article

Roch Voisine clôturera le volet spectacles extérieurs des FrancoFolies samedi, à la Place des festivals. Après une absence de dix ans qu’il attribue à sa «culture bilingue», le chanteur prendra d’assaut la scène Bell pour un spectacle unique entièrement francophone, chose qu’il n’a pas faite au Québec depuis vingt ans.

«C’est vraiment un honneur, a-t-il exprimé, ravi. Je n’y pensais plus. De par ma culture, et mon image bilingue, je ne suis pas très ciblé par les «Francos», par la fête nationale aussi... Donc je regardais ça un petit peu plus de loin. On m’a offert une carte blanche il y a quelques années, mais je ne pouvais pas. J’étais très heureux qu’ils reviennent!»

Outre quelques paroles en anglais dans l’incontournable chanson Hélène, le spectacle que Roch Voisine a concocté est 100 % francophone, ce qu’il n’a plus fait depuis la sortie de l’album I’ll Always Be There en 1992.

Retour dans le temps

«Le défi, ç’a été de remonter dans le passé, a confié le chanteur. On a revu les 18 albums originaux. On a écouté des vidéos de «shows» et des disques «live» pour trouver les 22 chansons qu’on va faire. Ça nous a rappelé tellement de souvenirs!»

Il ressuscitera donc des pièces qu’il n’a pas jouées depuis «très, très longtemps», comme «Là-bas dans l’ombre», Miss Caprice et La fille de pluie.

Roch Voisine replongera dans son répertoire avec quatre musiciens de plus que son groupe habituel, soit dix. Il promet une soirée très festive où quelques invités-surprises se grefferont à la grande fête.

Le spectacle aura lieu le samedi 22 juin à 21 h, sur la scène Bell.

 

 

Commentaires