/lifestyle/casa
Navigation
Fleurs et jardins

Le Jardin de verre et de métal

Coup d'oeil sur cet article

Durant les derniers mois, j’ai travaillé avec mon équipe à la création d’un jardin particulièrement original pour les Mosaïcultures Internationales Montréal 2013.

Durant les derniers mois, j’ai travaillé avec mon équipe à la création d’un jardin particulièrement original pour les Mosaïcultures Internationales Montréal 2013.

La singularité du Jardin de verre et de métal tient au fait qu’il est presque entièrement constitué de matières recyclées ou récupérées auxquelles mon équipe et moi avons donné une seconde vie. Tout d’abord, cet aménagement est traversé par un long sentier dont le revêtement est fait de bouteilles de verre (huile, jus, vin, etc.) finement concassées. Près de ce sentier se trouve un mur végétal mettant en valeur des bouteilles de verre récupérées. Ce mur et ce sentier symbolisent la capacité du verre – matériau merveilleux s’il en est un – à être recyclé à l’infini et permet au promeneur qui déambule dans le jardin d’imaginer les milliers de fêtes et autres grandes bouffes auxquelles ces bouteilles étaient conviées...

EFFET DU TEMPS

On retrouve aussi dans cet aménagement paysager diverses structures d’acier chromées ou rouillées. L’entrée du Jardin de verre et de métal se fait par une longue allée bordée d’obélisques argentés et de pots en acier, plantés de superbes palmiers. Au fur et à mesure que l’on avance dans le jardin, ces éléments architecturaux rouillent peu à peu, comme si le temps et les intempéries faisaient leur effet, et orientent le visiteur vers la pièce centrale qui est une immense structure de métal rouillée d’où jaillit une cascade se jetant dans un bassin à sa base. Cette structure pesant près de 5 tonnes a été fabriquée à partir de vieux panneaux d’acier provenant d’une usine de recyclage démantelée il y a quelques années. La transformation du métal est aussi symbolisée par divers végétaux dont les fleurs et les feuilles argentées, grises, orange, brunes ou pourpres rappellent les divers états de l’acier, parfois rutilant, parfois oxydé. Certaines plantes utilisées dans le Jardin de verre et de métal donnent vraiment l’impression d’être rouillées tandis que d’autres ont une teinte argentée semblable à celle de l’acier inoxydable. Par exemple, le superbe kalanchoé cuivré (Kalanchoe orgyalis) et l’heuchèrelle ‘Sweet Tea’ (X Heucherella ‘Sweet Tea’) arborent des feuilles brun orangé, tandis que les palmiers de Bismarck (Bismarckia nobilis) qui bordent l’allée permettant l’accès au jardin possèdent un élégant feuillage gris bleuté aux reflets argentés.

Cependant, les éléments les plus saisissants du Jardin de verre et de métal sont sans contredit les spectaculaires sculptures métalliques créées par l’artiste-soudeur Jeffrey McDonald. C’est à partir de pièces d’automobiles usagées, de vieux outils et d’ustensiles qu’il a créé de fabuleux oiseaux et insectes métalliques – dont une fourmi géante mesurant près de de 5 mètres de longueur – qui ajoutent une touche théâtrale unique à l’aménagement.

INSPIRATION

D’abord inspiré par une chanson de Philippe Katerine, intitulée Au jardin métallique, j’ai conçu ce jardin comme une progression à travers un univers où le temps fait son œuvre en broyant et en polissant les bouteilles de verre et en oxydant peu à peu les structures qui le composent. J’ai voulu que ce jardin soit un lieu propice portant à la méditation et à une réflexion sur l’impermanence des choses, des événements et des êtres vivants. Je souhaite que les gens qui visiteront le Jardin de verre et de métal se rendent compte que la beauté se trouve partout – souvent là où on ne s’y attend pas –, même dans des bouteilles vides et de vieux morceaux de métal rouillé ! Il s’agit également d’une façon créative et écologique de remettre en valeur l’acier utilisé pour la construction des mosaïcultures.

REMERCIEMENTS

Je tiens à remercier la direction et les employés de Tricentris, la Société des alcools du Québec, Premier Tech, BFI Canada, Jardins Michel Corbeil, Le Cactus Fleuri et Pépinière Abbotsford. Sans leur précieuse aide, le Jardin de verre et de métal n’aurait jamais pu voir le jour. Je tiens également à remercier tous ceux qui ont travaillé avec moi à la construction des structures de verre et de métal comme à la plantation des végétaux qui composent le Jardin de verre et de métal. Mes remerciements sincères à Jonathan Alsberghe, Sébastien Cliche, Daniel Duperron, Frédéric Garric, Ismael Hautecoeur, Jean-Bastien Lambert, André Lemay, Matthieu Lemay, Aurel Mallette et Jérémie Sperano, qui ont été d’une efficacité et d’un dévouement à toute épreuve. Finalement, un merci tout spécial à mon ami, l’artiste-soudeur Jeffrey McDonald, qui a fabriqué les magnifiques insectes et oiseaux métalliques qu’on peut voir dans le Jardin de verre et de métal.

Commentaires