/lifestyle/food
Navigation
Breuvage | Santé

Les cafés glacés, ça passe ou ça casse ?

Les cafés glacés
Photo Fotolia L’option santé reste un café régulier avec du lait écrémé ou 2 % et des glaçons.

Coup d'oeil sur cet article

Vendus comme des boissons rafraîchissantes, les cafés glacés aromatisés viennent souvent avec une bonne poignée de calories, de sucres et de gras. Ça passe ou ça casse ?

Vendus comme des boissons rafraîchissantes, les cafés glacés aromatisés viennent souvent avec une bonne poignée de calories, de sucres et de gras. Ça passe ou ça casse ?

Ça casse: Règle générale, une portion de 12 onces (350 ml), parmi les cafés glacés vendus sur le marché, procure en moyenne 200 calories. Sans oublier que plusieurs d’entre eux couronnent le tout de crème fouettée. Ce qui ajoute en moyenne 100 calories à la boisson, en plus d’environ 10 g de gras dont la moitié sont saturés.

À noter que les cafés glacés de Couche-Tard se démarquent avec une impressionnante teneur de 360 calories par portion de 12 onces et une liste d’ingrédients loin d’être intéressante: sucre, sirop de maïs et huiles partiellement hydrogénées. Rien de très rafraîchissant pour la santé du cœur.

Du côté des sucres ajoutés, considérant qu’il y a 12 g de lactose (sucre naturellement présent dans le lait) dans 1 tasse de lait et qu’il y a du sirop aromatisé et de la glace dans la boisson pour en faire une portion de 12 onces, la teneur en sucres ajoutés varie entre 7 et 45 g par portion.

Les plus sucrés demeurent ceux de Couche-Tard avec l’équivalent de 11 c. à thé de sucre par portion. Et ce n’est que pour une portion de 12 onces, alors que les cafés glacés se vendent souvent en portions de 16, voire 20 onces sur le marché. Faites le calcul !

Sucres ajoutés

Sachez qu’en 2003, l’Organisation mondiale de la santé a publié un rapport qui recommandait un apport en sucres ajoutés (sucre, miel, sirop...) qui ne devrait pas dépasser 10 % de l’énergie totale. Pour un adulte ayant des besoins quotidiens de 2000 calories, c’est environ 50 g de sucres ajoutés par jour. On peut donc dire que dans la plupart des cas, ces cafés glacés, même les petits formats, atteignent facilement la moitié des recommandations maximales. Pour avoir l’heure juste, n’hésitez pas à consulter les tableaux nutritionnels offerts par la plupart des restaurants offrant ce genre de breuvage.

Un autre bémol à prendre en considération avec les boissons sucrées, incluant les cafés et thés glacés, les smoothies ou les slushs, ils n’ont pas de fibres, ni suffisamment de protéines, contrairement à un smoothie maison préparé avec du lait ou une boisson de soya et des fruits frais. Les fibres et les protéines rassasient plus rapidement et plus longtemps. Nous avons donc tendance à manger un peu moins au moment du repas ou de la collation. Dans le cas des boissons sucrées, ce sont des calories liquides, généralement consommées en très grande quantité, sans réellement nous rassasier.

Ça passe: La plupart des chaînes offrent l’option de prendre un café régulier avec du lait écrémé ou 2 % et des glaçons, tout simplement. La teneur en gras et en sucre est nettement plus raisonnable ainsi et c’est une bien meilleure façon de se rafraîchir sans se noyer dans le sucre et les calories liquides.

Commentaires