/news/politics
Navigation
Investissement Québec

L’ancien patron de la Caisse de dépôt nommé chez Investissement Québec

Matériel Assemblée nationale
Photo Archives / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

L’ancien patron de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Jean-Claude Scraire, a été nommé mercredi membre indépendant et président du conseil d'administration d'Investissement Québec.

Le gouvernement du Québec en a fait l’annonce en fin de journée.

M. Scraire a occupé de nombreux postes de direction dans l’administration publique du Québec. Il a été le grand patron de la Caisse de dépôt de 1995 à 2005.

À l’automne 2009, il avait dû expliquer sa relation d'affaires avec Vincent Lacroix, ancien PDG de Norbourg, reconnu coupable d’une des plus importantes fraudes financières de l’histoire du Canada.

En plein procès Norbourg, une ancienne employée de l'entreprise avait souligné que M. Scraire avait sa propre carte à puce et pouvait pénétrer dans le bureau de l'ex-PDG de Norbourg quand il le voulait. Jean-Claude Scraire a par la suite confirmé qu'il avait accès à des bureaux chez Norbourg en cas de besoin.

Il avait reçu le mandat de Lacroix de mettre sur pied un conseil d'administration et d'améliorer la gestion chez Norbourg.

Il a agi comme consultant pendant une période d’un an, jusqu'aux perquisitions d'août 2005.

Tout au long de son association avec Norbourg, il a tenu plus tard à préciser qu’il n’a jamais pensé faire affaire avec un criminel.

De nombreux changements surviennent depuis trois semaines chez Investissement Québec.

La nomination annoncée mercredi est la deuxième en moins d’un mois après celle de Mario Albert, qui occupe le siège de président et chef de la direction à la suite du congédiement de Jacques Daoust.

Commentaires