/news/politics
Navigation
Ottawa

L'échéance approche pour les manufacturiers d'avions de combat

CF-18
Photo Archives / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – Les manufacturiers d’avions de combat ont jusqu’à vendredi pour terminer leurs devoirs et présenter les coûts de leurs appareils comme remplaçants potentiels des CF-18 des Forces canadiennes.

En outre, d’ici au 2 août 2013, les fabricants de chasseurs doivent soumettre au gouvernement fédéral une évaluation des avantages industriels que leur avion procurerait au Canada.

Un rapport de la firme KPMG avait évalué à 46 milliards $ sur 42 ans les coûts associés à l’achat, à l’exploitation et à l’entretien d’une flotte de F-35 de Lockheed Martin.

Ottawa veut obtenir des manufacturiers, incluant Lockheed Martin, les coûts d’acquisition et d’exploitation sur une base horaire et une évaluation des coûts d’entretien de leur flotte d'avions entre 2020 et 2050.

Boeing doit remplir un formulaire pour son appareil Super Hornet tandis que Dassault Aviation, de la France, répond au nom de son Rafale et le consortium Eurofighter au nom de son Typhoon.

 

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.