/misc
Navigation

Nos auteurs

Nicolas LachanceSteve TremblayStéphane MartineauSteeve MonnièrePierre-Olivier CorbinGabriel Talbot-LachanceFrançois JeanÉtienne RichardDidier OuelletAntoine Corbin

En attendant le vrai, Watch Dogs Live

Coup d'oeil sur cet article

Ça faisait un bon moment qu'on ne vous avait pas parlé de jeu mobile. Puisque l'attente est encore très longue d'ici la sortie des consoles next gen et des jeux qui en découleront en novembre, je vous propose d'essayer le petit teaser de Ubisoft pour la sortie prochaine de leur jeu Watch Dogs : Watch Dogs Live.

Étant un genre d'hybride entre le jeu, l'application et le concours, Watch Dogs Live nous fait vivre (possiblement?) l'histoire d'un personnage de son univers. Pour faire simple, notre smartphone agit comme un point focal d'une map avec un radar (pouvant augmenter avec les niveaux) de l'où on capte les endroits à hacker. Debriefing rapide sur le « Pourquoi », et nous voilà, à notre tour, un hacker. Le but de l'application étant de hacker les points de services alentour de nous afin d'amasser de l'argent et du data afin de faire crasher l'économie d'un géant s'enrichissant sur le dos des gens, certains challenges nous seront proposés de semaine en semaine (par exemple : hacker des guichets ATM). Les stations, variant de l'arrêt d'autobus au centre de gym, sont catégorisées par niveau de difficulté. Plus on hack, plus on gagne de l'expérience et notre niveau augmente.

Les points positifs : - Puisque l'application semble reliée au système de Google maps, les parcs, cafés, écoles et autres que vous piraterez sont de vrais endroits près de chez vous. Moi qui ne savais même pas qu'il y avait un gym à côté de mon travail! - Les challenges, qui peuvent vous faire remporter des vrais prix par Ubisoft et leur partenaire, agrémentent le jeu et l'empêchent de devenir redondant. - Avec un peu d'imagination, on s'amuse à se mettre réellement dans la peau d'un personnage de Watch Dogs, même si nos actions n'ont aucune - Ubisoft ont vraiment mis le paquet côté promotion et marketing, jusqu'à faire des vidéos de preuve que notre hackage porte fruit.       Les points négatifs : - Si on habite en ville, on a logiquement l'avantage d'avoir plus de stations à hacker qu'en campagne. Ce sera à confirmer ce week-end quand j'irai faire un tour chez mes parents! - À proprement parler, ce n'est pas vraiment un jeu, mais plutôt une application que l'on ouvrira une à deux fois par jour pour faire nos trucs. Il n'y a pas plus d'interaction que cela!

Bref, une application amusante à essayer mêlé à un concours qui peut s'avérer payant si on est assidu, mais rien de fondamentalement trippant. Juste de quoi se mettre un peu sous la dent d'ici la sortie du vrai jeu en novembre!

Vous êtes fanatiques de jeux vidéos ou jeux de table et vous aimeriez le partager? Nous sommes présentement à la recherche de collaborateurs passionnés. Un bon français écrit, être un gamer emballé et avoir du temps pour le vivre est ce que nous recherchons. Tu veux embarquer dans l'aventure? Envoie un exemple d'articles de 300 mots sur le thème de ton choix à nicolas@tousdesgamers.com. Toutes les candidatures seront étudiées. Parce qu'on est tous des gamers!