/entertainment/shows
Navigation
Piknic Électronik | Écocup

Le festival passe aux verres consignés

Cette initiative écologique constitue une première au Québec

Le festival passe aux verres consignés
Photos courtoisie, Nicolas Dupont et Astrid Bosch Miskovic Le Piknic Électronik inaugurera son nouveau système de verres consignés aujourd’hui, au parc Jean-Drapeau.

Coup d'oeil sur cet article

À compter d’aujourd’hui, le Piknic Électronik devient le seul événement au Québec à remplacer les verres de plastique circulant sur son site par des gobelets consignés et réutilisables. Grâce à la collaboration de l’entreprise Ecocup, le festival emboîte le pas à un phénomène déjà bien établi en Europe.

À compter d’aujourd’hui, le Piknic Électronik devient le seul événement au Québec à remplacer les verres de plastique circulant sur son site par des gobelets consignés et réutilisables. Grâce à la collaboration de l’entreprise Ecocup, le festival emboîte le pas à un phénomène déjà bien établi en Europe.

Nicolas Cournoyer, directeur général et cofondateur du Piknic Électronik, rêvait de cette journée depuis plusieurs années déjà.

«Nous avons commencé par passer du plastique #6 à du #5 ou #1, recyclable. Par contre, ç’a pris des années avant que ce changement se fasse, a-t-il expliqué. Même si nous étions contents de cela, nous voulions tout de même mettre sur pied un système de consigne, car ces verres, bien que recyclables, ne sont utilisés qu’une seule fois.»

Au fil des ans, le dirigeant a réfléchi à plusieurs avenues lui permettant de mener à bien son projet. Cependant, le défi de logistique se révélait trop imposant.

«Comme le Piknic est un événement hebdomadaire, nous devons monter et démonter nos infrastructures constamment. Il aurait donc fallu créer une unité mobile pour procéder au nettoyage des verres. C’était très compliqué.»

La venue d’Ecocup

C’est grâce à l’appui d’Ecocup que Nicolas Cournoyer peut enfin se lancer dans cette nouvelle avenue.

En fait, ce partenariat marque le premier pas en sol nord-américain de l’entreprise de vente et de location de gobelets réutilisables qui œuvre déjà dans plusieurs pays d’Europe, comme la France, la Suisse et l’Espagne. En 2012 seulement, elle estime avoir évité la dispersion de plus de 400 tonnes de verres jetables.

«Ecocup fait fabriquer des verres de plastiques réutilisables. Nous les utilisons durant nos événements et ce sont ensuite eux qui les récupèrent et qui s’occupent du nettoyage. Le système a été intégré au Piknic de Barcelone et ça fonctionne très bien. On me dit, là-bas, que la réduction de déchet est hallucinante.»

Le directeur tient à préciser que les clients d’Ecocup peuvent faire imprimer ce qu’ils désirent sur les verres que leur fournit l’entreprise. Cela permet, entre autres, de faire appel à des commanditaires.

«Comme les gens peuvent repartir avec leur verre, ça devient intéressant au niveau des possibilités marketing. Le verre ne finit plus nécessairement dans un bac de recyclage.»

Une idée simple

Le concept derrière le système implanté par le Piknic Électronik est simple. Chaque consommateur paye une consigne de 2 $ à l’achat de sa première consommation et se la voit remboursée lorsqu’il ramène son verre en quittant le site.

«Si les gens veulent garder leur verre, ils le peuvent. Ce sera un souvenir qui leur aura coûté 2 $. Ce système existe déjà dans d’autres événements. L’innovation, elle se situe vraiment dans le fait que le consommateur ait le choix de se faire rembourser. Dans les événements d’envergure, au Québec, ça n’existe pas.»

Selon le directeur du festival, le mouvement ne tardera pas à faire des petits dans la province. Nous savons déjà que d’autres entreprises comme evenko, par exemple, sont intéressées à l’idée d’instaurer ce type de système dans leurs événements.

«Je sais qu’Ecocup a déjà approché plusieurs festivals. Je suis convaincu que d’autres événements majeurs vont emboîter le pas. Après tout, c’est un outil qui permet de réduire son empreinte écologique et qui peut également devenir un outil de marketing.»


► La onzième saison du Piknic Électronik se déroulera au Parc Jean-Drapeau tous les dimanches jusqu’au 22 septembre.

Commentaires