/lifestyle/beautyfashion
Navigation
Mode d’ici et d’ailleurs | FMD

L’originalité à l’honneur au Festival mode & design

Coup d'oeil sur cet article

Le Festival mode & design (FMD) porte ce nom depuis sa création, mais voilà que pour cette treizième édition il prend tout son sens. L’univers de la mode et celui du design ne font plus qu’un. Le FMD devient une vitrine du design jusque dans son enveloppe suite à la signature d’un partenariat d’envergure avec le Conseil de l’industrie forestière du Québec. Du 31 juillet au 3 août, le bois envahit le site du FMD. La passerelle, qui entourait les arbres de l’Avenue McGill College, sera désormais montée de bois, tout comme la terrasse, la zone VIP et une partie du parcours INBOX Design. La facture moderne et élégante des installations renforcera le caractère design du FMD et par le fait même le positionnement de Montréal comme ville internationale de design.

Le Festival mode & design (FMD) porte ce nom depuis sa création, mais voilà que pour cette treizième édition il prend tout son sens. L’univers de la mode et celui du design ne font plus qu’un. Le FMD devient une vitrine du design jusque dans son enveloppe suite à la signature d’un partenariat d’envergure avec le Conseil de l’industrie forestière du Québec. Du 31 juillet au 3 août, le bois envahit le site du FMD. La passerelle, qui entourait les arbres de l’Avenue McGill College, sera désormais montée de bois, tout comme la terrasse, la zone VIP et une partie du parcours INBOX Design. La facture moderne et élégante des installations renforcera le caractère design du FMD et par le fait même le positionnement de Montréal comme ville internationale de design.

« L’idée de collaborer avec l’industrie du bois nous est venue lors d’une discussion avec les dirigeants du London Design Festival, qui nous suggéraient de choisir une matière qui pourrait nous symboliser et nous identifier. Le bois d’ici, exposé à notre climat extrême, présente une dureté, une résistance, un grain et une odeur qui lui sont propres. Il est au Québec ce que le vin est à Bordeaux » raconte Jean-François Daviau, coprésident du Groupe Sensation Mode et organisateur du FMD.

Sachez que l’industrie forestière s’engage à planter des arbres pour remplacer ceux utilisés dans le cadre des festivités, le tout dans le cadre de la campagne « Passez au carbone propre ».

Pour tous les détails de la programmation, rendez-vous sur le site www.festivalmodedesign.com.

UN PRÉSIDENT D’HONNEUR EMBLÉMATIQUE

Le créateur français Jean-Charles de Castelbajac a accepté avec plaisir la présidence d’honneur du FMD. Son ami Jean-Paul Gaultier lui avait dit beaucoup de bien de l’événement, mais c’est surtout la transversatilité du FMD qui l’a séduit. « J’ai accepté car j’avais le sentiment de m’exprimer au-delà de la mode. Je suis à la fois un designer, un artiste et un homme. J’aime la proximité avec le public » explique-t-il.

De plus, sa visite à Montréal lui rappelle des souvenirs qui ont marqué son subconscient. « C’est mon deuxième voyage à Montréal. Plus jeune j’avais accompagné mon parrain. J’y avais découvert le village du Canada au 18e siècle, les cabanes en bois rond, les grosses couvertures de laine, mais aussi les voitures américaines aux couleurs primaires » confie-t-il, tout en précisant qu’il adore la musique électronique canadienne.

«J’ai très hâte de voir ce que je vais faire avec les Montréalais » conclut-il.

JEAN-CHARLES DE CASTELBAJAC, L’ARTISTE

À travers la ville, M. de Castelbajac offrira une performance d’art urbain en direct, en dessinant des anges, œuvres uniques qui seront cristallisées avant d’être léguées à la métropole.

le jeudi 1 août, Jean-Charles de Castelbajac offrira deux performances d’art urbain. L’une à 11 h 30 dans l’allée centrale du Complexe Les Ailes puis une seconde à l’extérieur du Marché-Bonsecours dans le Vieux-Montréal.

Commentaires