/news/currentevents
Navigation
Mort il y a cinq ans

Une veillée à la chandelle en mémoire de Fredy Villanueva

Villanueva
Photo JOEL LEMAY / AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Cinq ans jour pour jour après le décès tragique de Fredy Villanueva, ses proches ont organisé une veillée à la chandelle pour se rappeler le jeune homme.

Chaque année depuis la mort de Fredy, ses amis et sa famille se réunissent sur les lieux du drame pour que l'on ne l'oublie jamais.

«Même si le temps passe, je me rappelle de Fredy», raconte sa mère, Liliane, avec beaucoup d'émotion dans la voix.

«On se dit toujours qu'il ne faut jamais oublier pour que ça ne se répète pas et le cas de Fredy ce n'était malheureusement pas le premier ni le dernier», d'ajouter une amie de la famille, Jacqueline Perez.

Vendredi soir, ils étaient une centaine à vouloir des réponses sur la mort de leur ami.

«La famille de Fredy Villanueva n'a toujours pas réponse à sa question quant aux causes et circonstances du décès de Fredy Villanueva, c'est une honte», a lancé Alexandre Popovic de la Coalition contre les répressions et les abus policiers.

Mais ils se questionnent aussi sur l'avenir de leur quartier que l'on dit en plein changement.

«Cinq ans plus tard, on n'a toujours pas de justice. On parle de changement et que tout va bien à Montréal-Nord, mais quelle sorte de changement? Des condos qui poussent dans le quartier, des fleurs, du béton qu'on coule, mais mes amis cherchent encore du travail», a déploré Gabriella Garbeau du mouvement Montréal-Nord Républik.

«Cinq ans après, le taux de chômage est encore plus élevé pour les 18-25 ans. Qu'est-ce qu'on a fait pour adresser ses problèmes-là? Les organismes communautaires disent que oui, mais ça ne va pas bien», de dire Will Prosper également du mouvement Montréal-Nord Républik.

Âgé seulement de 18 ans, Fredy a été abattu par les policiers pendant une intervention dans Montréal-Nord le 9 août 2009. Son décès avait causé de vives réactions au sein de la population.

Les policiers se sont faits discrets vendredi soir pour éviter toute tension en ce soir de recueillement.

Commentaires