/news/health
Navigation

L’allaitement protégerait contre le cancer du sein

Allaitement
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

GRENADE, Espagne – Les femmes non-fumeuses qui allaitent seraient moins susceptibles de développer un cancer du sein à un jeune âge, selon une étude l’Université de Grenade, en Espagne, publiée dans le Journal of Clinical Nursing.

Les chercheurs se sont attardés aux dossiers médicaux de 504 femmes âgées de 19 à 91 ans qui avaient été diagnostiquées et traitées pour le cancer du sein de 2004 à 2009.

Chez les femmes non-fumeuses ayant nourri un enfant au sein, celles qui allaient développer la maladie le faisaient à un âge plus avancé, et ce, indépendamment de l’histoire familiale en matière de cancer.

«Les résultats laissent croire que pour les non-fumeuses, le fait d’allaiter sur une période de plus de six mois ne profite pas seulement aux enfants, qui en retirent de nombreux bénéfices au niveau de la santé, mais pourrait aussi protéger les mères contre le cancer du sein», a fait savoir le docteur et auteur principal de l’étude, Emilio Gonzalez-Jimenez.

Le cancer du sein se développait en moyenne 10 ans plus tard chez ces femmes non-fumeuses en comparaison à celles qui n’avaient pas allaité ou l’avait fait sur une très courte période de temps.

 

Commentaires