/travel/destinations
Navigation
Escapade

Les plus belles routes du Québec en moto

Les plus belles routes du Québec en moto
Photo fotolia

Coup d'oeil sur cet article

L’été n’est pas encore terminé et la belle saison des couleurs approche... Et si on partait se balader à moto sur quelques-unes des plus belles routes de la province ?

La route de la Côte-Nord

Une des routes incontournables à sillonner en moto au Québec, selon Hélène Boyer, coauteure du guide Le Québec à moto publié aux éditions Ulysse. «Il n’y a pas beaucoup de voitures et les paysages sont superbes, surtout entre Havre-Saint-Pierre et Natashquan, avec les boisés de chaque côté de la route, explique-t-elle. C’est très nature, et moins développé que la Gaspésie. C’est vraiment beau, on s’y sent seul au monde!»

La route 155, entre Trois-Rivières et La Tuque

«La plus belle route d’asphalte au Québec est celle qui relie Shawinigan au Lac St-Jean», croit Claude Auchu, un passionné de moto depuis plus de deux décennies. «Elle suit la plus grande rivière du Québec, la Saint-Maurice, d’un côté, et est bordée par des précipices rocheux de l’autre. Très sinueux et très beau!», dit-il. Et il n’est pas le seul à penser ainsi. Jean-François Petit, un motocycliste ayant accumulé plus de 70 000 km en quelques années, tient le même discours: «Elle est remplie de courbes et les paysages y sont magnifiques.» Au départ de Shawinigan, cette route reconnue comme l’une des plus populaires et des plus belles au Québec, peut prendre environ trois heures.

La route 347, de St-Gabriel-de-Brandon à Notre-Dame-de-la-Merci

Pour Luc Geoffroy, mordu de moto et de sports extrêmes, les critères pour choisir une route sont simples : elle doit contenir de la courbe, de la courbe et encore de la courbe. «Je conduis une moto sport alors je préfère les routes sinueuses et propres», dit-il. La route 347 est l’une de ses préférées, car «c’est une route sportive avec de très bonnes courbes, donc un bon challenge pour les pilotes sportifs.» Parcourable en un peu plus d’une heure et très appréciée des motocyclistes, elle est aussi, malheureusement, témoin de bon nombre d’accidents. On la recommande donc aux pilotes sportifs avancés.

La route 381: «la route des montagnes»

La route 381 traversant le parc des Grands-Jardins est une route d’environ 100 km située dans un décor exceptionnel. Les immenses montagnes tout autour créent un terrain abrupt et inégal; du plaisir assuré pour les motocyclistes. Avec de l'asphalte tout neuf sur environ 75 % du parcours, la «route des montagnes» s’inscrit comme une voie incontournable.

Le parc national de la Mauricie

Une «route avancée», une zone de 70 km/h et plusieurs courbes à 40 km/h: idéal pour les amateurs de courbes. Par contre, on n’oublie pas que l’on devra payer un droit de passage pour entrer dans ce parc du réseau Parcs Canada (possibilité de se procurer une passe pour l’année) et on reste aussi respectueux en évitant d’y faire de la vitesse, pour ne pas éventuellement se voir enlever le droit d’y circuler à moto...

Les équerres (Saint-Gabriel de Valcartier – Stoneham et Lac Beauport – Ste-Brigitte-de-Laval)

Pour Dominique Marceau, motocycliste depuis 1998 ayant accumulé plus de 100 000 km sur sa Buell 2007 XB12S, les routes se choisissent selon les courbes, la qualité de la route (de l’asphalte) mais aussi, les arrêts à faire en chemin. Il apprécie cette route «intermédiaire avancée» pour ses parties sinueuses le long de la rivière Jacques-Cartier et ses quelques «90 ° techniques».

Un de ses arrêts préférés? La microbrasserie l’Archibald du Lac-Beauport ou de Sainte-Foy.

Charlevoix et les Parcs : Grands-Jardins & du Saguenay (vers le Saguenay et La Malbaie)

Une belle route «intermédiaire» aux nombreuses courbes et aux paysages montagneux. On s’assure d’avoir fait le plein avant la traversée du parc et, au retour, on peut opter pour rouler le long du fjord, des Escoumins ou de la traverse St-Siméon–Rivière-du-Loup.

Le chemin Craig (Routes 116 & 216), Québec-Victoriaville

Une petite route de campagne peu passante où il fait bon rouler.

À certains endroits, le gazon pousse même à travers l’asphalte! On s’arrête au village aux cinq églises et au Harley-Davidson de Victoriaville, où les motocyclistes sont très bien reçus, qu’ils chevauchent une Harley ou non.

La route 329 de Lachute à Saint-Donat*

Le 329 est une belle route, moyennement sinueuse, au décor enchanteur. Tout autour s’étend la nature du Nord, la beauté des Laurentides et des paysages particulièrement magnifiques en automne. On compte environ une heure et demie à l’aller ou peut-être plus si on prend le temps de véritablement admirer la vue qui s’offre à nous.


*En particulier entre Sainte-Agathe et Saint-Donat.

 

Commentaires