/entertainment/celebrities
Navigation
La vie montréalaise

Nadja sur une note française

Coup d'oeil sur cet article

 

C’est dans la langue de Shakespeare que Nadja a d’abord suscité la cohue. Trois albums plus tard – et après avoir mis la table avec un disque composé de quelques classiques francophones de Noël –, la chanteuse débarque avec Des réponses, un tout premier opus original en français. «J’avais tellement peur! C’est très différent, chanter en français et en anglais. Et le soul est un style musical très pointu. Ça vient des États-Unis. Traduire un style dans une autre langue, c’était tout un défi. Je devais éviter certains sons, mais je ne voulais pas non plus sacri­fier la beauté et l’intelligence des textes.» Plusieurs auteurs se sont joints au projet, dont Frédérick Baron, Ariane Brunet et François Welgryn. «Je n’ai pas voulu aborder de thèmes précis. J’ai simplement dit aux auteurs de ne pas tomber dans le négativisme. Je voulais un album positif.»

Commentaires