/news/politics
Navigation
Politique

Allégations reliées à la mafia: Marcel Côté perd un candidat

Coup d'oeil sur cet article

Questionné de toutes parts relativement au soutien qu'il aurait prodigué à un mafieux montréalais, Francesco Ierfino a annoncé vendredi le retrait de sa candidature.

Le candidat de la Coalition Marcel Côté pour le poste de conseiller du district Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles a fait part de sa décision dans un bref communiqué.

« À la suite de certaines allégations dont j’ai fait l’objet au cours des derniers jours, j’ai décidé de me retirer de la course dans Rivière-des-Prairies. Bien que ces prétentions soient dénudées de tout fondement, elles portent atteinte à ma vie professionnelle et sont un poids pour ma famille », a déclaré M. Ierfino.

Selon ce dernier, ce sont "les conséquences des attaques injustes" de ses adversaires qui l’ont "forcé à renoncer" à son implication politique.

Présumés liens avec un mafieux

Cette semaine, l'animateur Éric Duhaime, sur les ondes de Radio X Montréal, a affirmé que M. Ierfino aurait signé en mars dernier une déclaration sous serment afin d'aider Moreno Gallo, un membre influent de la mafia selon la police, à revenir au pays.

Moreno Gallo aurait été un membre du club social l'Association récréative Mammola, présidée par Francesco Ierfino.

En matinée vendredi, la Coalition Marcel Côté n'avait toujours pas commenté le départ de son candidat.

Commentaires