/lifestyle/casa
Navigation

Christina Marzilli, une femme à la mode

Coup d'oeil sur cet article

Copropriétaire de Decor-Rest Furniture, Christina Marzilli a consacré les quatre dernières décennies à concevoir et fabriquer des meubles qui sont reconnus sur la scène internationale, une réussite dont elle a toutes les raisons du monde d’être fière.

Copropriétaire de Decor-Rest Furniture, Christina Marzilli a consacré les quatre dernières décennies à concevoir et fabriquer des meubles qui sont reconnus sur la scène internationale, une réussite dont elle a toutes les raisons du monde d’être fière.

Decor-Rest a été fondée il y a 40 ans. Comment a évolué le style des meubles au fil des ans ?

Le plus gros changement que j’ai remarqué depuis que j’ai fondé l’entreprise en 1972, c’est qu’à l’époque les gens voulaient conserver leurs meubles très longtemps. La décoration était très conventionnelle et les sofas devaient être très fermes. Aujourd’hui, notre approche en matière de design est beaucoup plus relax puisque nous sommes prêts à redécorer tous les trois ou cinq ans. Nous utilisons davantage nos meubles qui ne servent plus seulement d’éléments de décoration. Nous sommes conscients qu’ils ne dureront pas aussi longtemps. De plus, nous apprécions davantage les matières naturelles et le cuir qui a connu des jours meilleurs. Nous voulons vivre à la maison et donner à notre intérieur une atmosphère où il fera bon vivre.

Que rêviez-vous de devenir quand vous étiez jeune? Qu’est-ce qui vous a conduit à diriger l’une des entreprises manufacturières les plus prospères au pays dans le domaine du meuble ?

Je me suis toujours intéressée aux secteurs du stylisme et de la mise en marché, et c’est ce que j’ai étudié au collège. Quand j’ai commencé ma carrière, je travaillais pour une entreprise spécialisée dans la mise en marché. Je n’ai pas toujours su que j’allais un jour diriger ma propre entreprise. C’était plutôt l’idée de mon mari, Angelo. Il dirigeait une entreprise spécialisée dans le rembourrage quand nous nous sommes mariés et il était prêt à passer à une autre étape. Et nous voilà, 40 ans plus tard!

Vous avez fabriqué à peu près tous les styles de sofas imaginables, alors je suis curieux de savoir quel type de divan vous avez choisi pour votre salon ?

J’adore mélanger des éléments anciens avec des nouveaux. Présentement, j’ai combiné de vieux meubles toscans traditionnels avec des pièces contemporaines. J’adore ces vieux châteaux italiens qui sont remplis de meubles moder­nes. J’adore le look! Il faut tout de même travailler fort pour trouver deux styles qui vont bien ensemble, mais lorsque vous y arrivez, ça vaut vraiment la peine.

Quelle est la plus grande tendance dans le secteur du meuble ?

Il s’agit du tissu. Sur un sofa, il ne faut pas hésiter à mélanger les motifs et les textures en ajoutant, par exemple, des coussins, qu’ils soient rayés, fleuris ou qu’ils affichent des motifs géométriques, pourvu qu’ils soient dans la même palette de couleur. Il s’agit d’une tendance qui sera de retour l’an prochain.

Dans quel pays avez-vous puisé votre inspiration pour votre collection 2013 ?

Paris et Milan. Ils sont passés maîtres dans l’art de combiner les tissus et les différents styles. Nous proposons des divans et des sofas aux formes plus rondes ainsi que des finis plus clairs.

Quels conseils pouvez-vous donner à quelqu’un qui songe à redécorer son salon?

Il faut d’abord se poser les questions suivantes: ( 1 ) Comment est-ce que j’utilise mon salon: c’est un endroit pour recevoir; un endroit où relaxer, ou encore un endroit où regarder la télévision? ( 2 ) En moyenne, combien de personnes vont s’asseoir en même temps dans le salon? (Cela vous permet de déterminer vos besoins en matière de mobilier). ( 3 ) Quelles sont les dimensions de la pièce? Prenez bien le temps de mesurer les meubles que vous comptez acheter pour vous assurer que vous avez suffisamment d’espace.

Commentaires