/misc
Navigation

Nos auteurs

Nicolas LachanceSteve TremblayStéphane MartineauSteeve MonnièrePierre-Olivier CorbinGabriel Talbot-LachanceFrançois JeanÉtienne RichardDidier OuelletAntoine Corbin

Critique de Sang-Froid, Tales of Werewolves

Coup d'oeil sur cet article

Un jeu québécois aujourd’hui, Sang-Froid, Tales of werewolves, raconte l’histoire de deux frères qui doivent combattre une légion de loup-garou dirigé par nul autre que le Diable en personne, et ce en 1858! On ajoute des amérindiens,  une forêt remplie d’épinettes, un hiver froid, le curé du village un peu véreu et on a droit à un comte typiquement québécois sorti tout de l’imagination de Bryan Perro, l’auteur du très célèbre Amos Daragorn.

Réalisé par Artifice Studio à Montréal, Sang-Froid est un jeu dans la lignée d’Orc Must Die où le joueur doit placer des pièges et participe directement à l’action. À la différence toutefois d’Orc Must Die, Sang-Froid propose une excellent histoire pour aller avec l’action et il y plus d’emphase sur la planification des pièges et de la nuit à venir. Le jeu lui-même propose un bon défi sans toutefois tomber dans le ridicule et généralement, si on planifie bien il n’y a pas trop de problèmes.

Vive 1858 et le Québec!

Sang-Froid s’est taillé une place de choix dans mon palmarès du jeu vidéo simplement pour le fait que A) il s’agit d’un jeu québécois qui se passe au Québec et B) il s’agit d’un réel jeu et pas seulement d’un truc éducatif ou de propagande un peu louche.

De pouvoir joué Sang-Froid en français, avec les expressions québécoises de surcroit a été une expérience particulière.  Je ne pensais jamais entendre Batince dans un jeu mais pourtant s’est arrivé! Le jeu au complet a été un rappel des vieilles légendes que mon grand-père me racontait et chapeau à Artifice pour avoir réussi à capturer cet esprit.

Le jeu maintenant

La question qui tue maintenant, est-ce que Sang-Froid est bon? Oui, il est excellent mais avec un gros mais... Je m’explique. Tout d’abord il s’agit d’un jeu relativement court fait avec des moyens limités, on est ici en plein territoire du jeu indépendant et votre appréciation de Sang-Froid dépendra en grande partie de votre appréciation des jeux indépendants. Ensuite, le type du jeu, soit un mélange entre un tower defence et un jeu d’action ne plaira pas nécessairement à tous. Par contre, Sang-Froid est d’une qualité impressionnante.

Ceci dit, Sang-Froid a un défaut majeur et ce sont les voix... Désolé pour l’équipe d’Artifice qui s’est probablement donné pour faire les voix mais le résultat est décevant et ce, autant en français qu’en anglais. Si je n’ai qu’une recommandation à faire pour la suite, engagez des professionnels.

Sur ce, si vous êtes le moindrement un fan des jeux indépendants ou vous trippez sur tout ce qui est fait au Québec, ne passez pas à côté de Sang-Froid.