/news/currentevents
Navigation
Sommet sur l’énergie

Manifestation au centre-ville de Montréal

manif
Photo SYLVAIN DENIS / AGENCE QMI Aux environs de 11h45, quelques dizaines de protestataires sont entrés à l’intérieur du complexe Desjardins.

Coup d'oeil sur cet article

Une poignée de manifestants ont tenté de s’inviter au Sommet sur l’énergie qui se tenait mardi avant-midi, à l’hôtel Hyatt Rengency, au centre-ville de Montréal.

Aux environs de 11h45, quelques dizaines de protestataires sont entrés à l’intérieur du complexe Desjardins, sur la rue Sainte-Catherine, à quelques mètres d’où se tenait le sommet.

Après avoir été escortés à l’extérieur par les agents du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), ils ont tenté en vain de pénétrer dans l’hôtel où la ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet, devait prononcer une allocation, en avant-midi.

Les manifestants ont par la suite pris la direction de la rue, scandant une panoplie de slogans contre la brutalité policière.

Vers 12h30, devant la Place des Arts, la tension a monté d’un cran entre les manifestants et les quelques agents du Groupe tactique d'intervention du SPVM. Après une brève escarmouche avec les policiers, les quelques manifestants restants, des jeunes pour la plupart, ont fini par se disperser.

Dans la foulée de cette brève manifestation, les policiers ont procédé à l’arrestation de deux hommes, âgés de 31 et 46 ans, pour voies de fait sur des policiers et pour introduction par effraction.

Le SPVM a eu recours à du poivre de Cayenne pour contrôler les deux suspects, alors qu’ils tentaient de s’introduire dans l’hôtel de la rue Sainte-Catherine. Les deux hommes devaient être interrogés dans le courant de l’après-midi, mardi.

La police ne rapporte aucun dommage matériel.

 

Commentaires