/finance/news
Navigation
Dans vos poches

Oui, j’ai pris ma retraite à 55 ans

Oui, j’ai pris ma retraite à 55 ans

Coup d'oeil sur cet article

Ça y est, j’ai fait le grand saut.

Ça y est, j’ai fait le grand saut.

J’ai pris l’une des plus grandes décisions de ma vie, celle de prendre ma retraite à 55 ans. Ce ne fut pas facile. Elle fut réfléchie, mûrie et étudiée avec l’aide d’une conseillère financière.

Bien sûr, il y a un prix à payer pour vivre sa liberté 55. Il y aura moins d’argent qui entrera dans mes poches à chaque semaine. Voilà pourquoi nous avons décidé de créer cette chronique hebdomadaire afin de partager avec vous mes trucs et astuces afin de couper dans le gras, comme disait mon grand-père.

MES PREMIÈRES RÉALISATIONS

Il y a quelques semaines de ça, je ne savais même pas combien coûtait un litre de lait. Et vous, vous le savez? Pour un litre de lait, chez un réseau de dépanneur bien connu, il en coûte 2,41$.

J’ai renoué avec la réalité quotidienne du coût de trois repas par jour en feuilletant les nombreuses circulaires que l’on dépose à ma porte. Avant, ils atterrissaient directement dans le bac à recyclage.

UN EXERCICE FASCINANT

J’ai fait de belles découvertes. Un supermarché qui offre un programme des bonis-dollars que l’on reçoit par courrier. Un autre qui offre des produits gratuits par chaque tranche de 70$ dépensée. Une grande chaîne qui propose des coupons à découper dans sa circulaire. Faites l’exercice, vous serez surpris de ce que l’on peut vous offrir.

Si vous êtes à la retraite aussi, ce n’est pas le temps qui manque. J’ai donc mis sur papier le meilleur prix des aliments consommés fréquemment dénichés dans les circulaires. Je sais, entre autres, que je ne paierais jamais plus de 4,50$ pour un emballage de bacon et plus de 2,49$ pour du jus d’orange. Le produit doit être en rabais, ou je m’en passe.

UN GROS ACHAT

Alors, qu’arrive-t-il quand un gros rabais est disponible, surtout pour la viande, et que vous ne possédez qu’un frigo avec un petit congélateur? Je vais donc faire, je crois, un achat judicieux chez une immense surface; un congélateur. J’aurai aussi le temps de faire un inventaire du contenu et acheter à nouveau, à rabais bien sûr, quand des produits seront en rupture de mon stock.

Vous avez des idées pour épargner que vous aimeriez les partager avec nos lecteurs? Écrivez-moi! Je serai heureuse de vous lire.

 

Commentaires