/news/currentevents
Navigation
Funérailles de Guy Bolduc

Dernier hommage au musicien Guy Bolduc à Chicoutimi

Guy Bolduc
© Photo Roger Gagnon | Agence QMI Les proches et les amis de Guy Bolduc ont participé à une cérémonie empreinte d’émotion.

Coup d'oeil sur cet article

Près de 250 personnes ont rendu lundi un dernier hommage rempli d’émotion, à la cathédrale de Chicoutimi, au musicien Guy Bolduc, disparu trois mois plus tôt dans l’explosion du Musi-Café, à Lac-Mégantic.

Bien que trois mois se soient écoulés depuis l’annonce de la mort tragique du musicien, les plaies semblaient encore lundi bien vives pour les proches et les amis sur le parvis de la cathédrale chicoutimienne, à leur sortie du cortège funèbre. Dans une cérémonie privée où les médias n’étaient pas invités, de vibrants témoignages et des chants comme Si fragile et Si Dieu existe se sont succédé.

À l’image du défunt

Le musicien et fondateur de Québec issime, Pierre Doré, qui a partagé la scène avec Guy Bolduc quelques années auparavant, parle d’une célébration à l’image de ce dernier.

«C’était rempli d’amour. Sa famille récolte vraiment tout ce qu’il a semé tout au long de sa vie, c’est-à-dire de l’amour, du bonheur et de la fraternité. Ses amis étaient tous au rendez-vous. La cérémonie a permis aussi de boucler la boucle pour la famille», ajoute-t-il avec émotion.

«Je pense que ça fait vraiment prendre conscience de toute l’importance du moment présent. Sa plus grande qualité était justement d’imposer la valeur du temps présent. Quand tu étais avec lui, chaque moment était unique. Il te faisait sentir unique. C’était l’une des grosses forces de Guy Bolduc», se souvient Pierre Doré.

Ce dernier n’a pas pris la parole, puisqu’il l’a fait la veille dans une soirée hommage présentée au Centre national d’exposition (CNE) de Jonquière avec plusieurs membres de sa famille, des amis et des artistes de renom, comme Marie-Mai. De son côté, la troupe de Québec Issime a joué un hymne en hommage à Guy durant la soirée.

Commentaires