/sacchips
Navigation
Insolite

Jean-Guy Mathers, homme d'affaires de Saint-Eustache, prépare sa mort dans le luxe.

L’homme d’affaires de 85 ans prépare sa mort dans le luxe. Il a même acheté son propre corbillard.

Coup d'oeil sur cet article

Jean-Guy Mathers compte quitter ce monde avec style. Il a lui-même acheté son cercueil plaqué or, déjà placé dans une luxueuse Cadillac Escalade transformée en corbillard.

Jean-Guy Mathers compte quitter ce monde avec style. Il a lui-même acheté son cercueil plaqué or, déjà placé dans une luxueuse Cadillac Escalade transformée en corbillard.

«Quand on meurt, il faut faire ça de façon élaborée, c’est show time!» lance le propriétaire du célèbre Marché aux puces Saint-Eustache.

Un tel cercueil plaqué or peut coûter jusqu’à 25 000 $, selon nos recherches.

Le bolide, semblable à celui du président américain, trône fièrement dans la salle de montre que l’homme d’affaires de 85 ans a fait construire devant son nouveau spa, qui ouvrira ses portes demain. À ses côtés, six voitures de collection qu’exhibe avec un plaisir évident l’homme au collier et à la ceinture western.

«J’ai mis mes voitures là, devant mon spa, parce que je les aimais. Au lieu de les vendre, je veux les voir jusqu’à ma mort», raconte-t-il.

L’objectif est aussi d’attirer l’attention.

«Ça fait jaser le monde. Parlez-en en bien, parlez-en en mal, mais parlez-en!», résume M. Mathers, qui sait que certains pourraient se moquer de cette initiative.

Les portières de toutes les voitures, dont celles du corbillard, affichent les initiales de Jean-Guy Mathers surmontées d’une couronne.

Deux drapeaux imprimés du même logo flottent sur la Cadillac et des lumières vertes clignotent à l’avant et à l’arrière en prévision du cortège funéraire. Les banquettes arrière du véhicule utilitaire sport ont été enlevées pour laisser place à un plancher en acajou muni de roulettes pour glisser le cercueil.

Des lumières ont été placées dans l’auto pour éclairer le cercueil. À l’intérieur de celui-ci, le tissu habituellement clair a été remplacé par du satin rouge, «pour faire différent des autres».

Le cercueil et la voiture ont été achetés aux États-Unis il y a plusieurs années. Le cercueil a été conservé dans un entrepôt pendant ce temps.

«Le coût total des modifications peut varier entre 5000 $ et 10 000 $ selon les matériaux utilisés», indique Francis Beaudet, de l’entreprise Auto-Détail, qui a effectué les travaux sur le véhicule.

ÊTRE PRÉVOYANT

Jean-Guy Mathers n’a pas l’intention de mourir avant une bonne dizaine d’années, mais a voulu être prévoyant.

«Pourquoi laisser quelqu’un d’autre décider pour moi de mon cercueil? C’est un orgueil comme un autre», indique-t-il.

On peut observer les voitures par les grandes fenêtres de la salle, mais le public ne pourra pas y entrer.

UN SPA ET UN HÔTEL

M. Mathers travaille encore sept jours sur sept. Multimillionnaire, il n’a toutefois pas voulu préciser la valeur de sa fortune.

Son nouveau bébé, le spa Mathers Ciel nordique, fera sa grande ouverture demain dès 9 h. Au menu: bains scandinaves, massothérapie, esthétique, saunas, aromathérapie et luminothérapie. L’établissement est également doté de la seule cabine à neige au Canada.

Pour son dernier projet, le père de 9 enfants et 16 petits-enfants veut ériger un édifice mi-hôtel, mi-résidence pour personnes âgées. A-t-il l’intention d’y habiter?

«J’ai une belle propriété, le manoir, confie-t-il, disant qu’il y est très bien installé. Mais on verra si je deviens assez vieux!»

Commentaires