/news/currentevents
Navigation
Le bordel informatique

134,7 M$ dans les vidanges

134,7 M$ dans les vidanges
Photo d’archives Responsable du projet, le Centre de services partagés du Québec a octroyé plus de 500 M$ en services-conseils aux firmes privés pour le projet.

Coup d'oeil sur cet article

Une dépense de 134,7 millions de dollars a été complètement inutile dans le cadre du projet SAGIR, a appris notre Bureau d’enquête.

Une dépense de 134,7 millions de dollars a été complètement inutile dans le cadre du projet SAGIR, a appris notre Bureau d’enquête.

Les travaux informatiques engendrés par ces millions de dollars ne seront jamais récupérables.

Ce gaspillage est survenu lorsque le gouvernement a tenté de récupérer les travaux informatiques effectués dans le projet abandonné GIRES. On espérait pouvoir utiliser une partie des travaux dans le nouveau projet SAGIR. 

Le Conseil du trésor souhaitait récupérer le maximum des 207,9 millions dépensés dans GIRES.

Finalement, 134,7 M$ des 207,9 M$ n’ont pu être récupérés. Les derniers montants ont été récupérés dans le cadre de la phase 2 de SAGIR, présentement en cours.

Si autant d’argent a été dilapidé, explique-t-on, c’est parce qu’une grande partie des technologies développées dans GIRES étaient déjà désuètes lorsque le gouvernement a tenté de les transférer dans SAGIR. Les travaux n’étaient donc pas récupérables, selon Alexandra Reny, du Centre de services partagés du Québec.

 

Commentaires