/finance/news
Navigation
Dans vos poches

Payez-vous d’abord !

Coup d'oeil sur cet article

On entend de plus en plus parler de ce concept d’épargne en matière de finances personnelles : épargner en se payant d’abord. Cependant, peu de gens l’ignorent ou encore le mettent en pratique dans la gestion de leur budget.

On entend de plus en plus parler de ce concept d’épargne en matière de finances personnelles : épargner en se payant d’abord. Cependant, peu de gens l’ignorent ou encore le mettent en pratique dans la gestion de leur budget.

Le manque d’épargne est un problème de société omniprésent et a des conséquences néfastes dans les finances personnelles et dans la planification de la retraite. Selon les résultats d’un sondage effectué par Question Retraite, près d’un répondant sur trois (31 %) voit l’épargne comme une privation alors que 40 % des travailleurs trouvent qu’épargner pour la retraite est décourageant, car les montants nécessaires sont trop élevés.

Se payer d’abord est une méthode qui consiste à «se verser» une partie de ses gains dans un compte d’épargne avant toute chose. Après s’être «payé» soi-même, on utilise le reste du revenu net disponible pour payer les dettes et les dépenses courantes. Cette vue de l’esprit force ainsi, en quelque sorte, à prioriser l’épargne dans le budget, jusqu’à ce que celle-ci devienne une habitude.

«Mettre de l’argent de côté, alors que nous avons des dettes à payer !» objecteront certains. En fait, cette méthode vise d’abord à inverser de mauvaises habitudes par rapport à l’argent ancrées dans nos comportements. Il est facile de dépenser ce que l’on gagne. D’emblée, la plupart des gens diront qu’ils ne gagnent pas assez pour épargner. C’est vrai, car si on attend d’avoir des surplus budgétaires pour le faire, cela n’arrivera jamais, c’est assuré. Alors, autant épargner en premier et être ainsi «contraint» de revoir ses dépenses discrétionnaires (sorties, restaurant, tabac, alcool, habillement, produits de beauté).

 

Commentaires