/misc
Navigation

Nos auteurs

Nicolas LachanceSteve TremblayStéphane MartineauSteeve MonnièrePierre-Olivier CorbinGabriel Talbot-LachanceFrançois JeanÉtienne RichardDidier OuelletAntoine Corbin

Critique de Final Fantasy 14: A realm reborn

Coup d'oeil sur cet article

Les MMOs sont des jeux difficiles à critiquer de par leur complexité. Avant d’écrire cet article j’ai joué jusqu’à  ce que mon personnage soit niveau 50, la limite actuelle. J’ai complété les donjons offert aux différents niveaux et les premiers donjons de niveau 50 qui demandent des groupes de 8 joueurs et plus. J’ai aussi essayé quelques classes d’artisanat (crafting).

À bien des niveaux, Final Fantasy 14 : A ream Reborn (ARR pour le reste de cet article) est une anomalie dans le monde du jeu vidéo de par son historique. En septembre 2010, Square Enix lançait Final Fantasy 14 qui se devait être le successeur de leur autre MMO, Final Fantasy 11. Le lancement a été un des pires désastres jamais arrivé à un MMO. FF14 était un jeu sans inspiration, au design répétitif avec une interface datant de l’âge de pierre.  De plus, le jeu était plein de bogues qui le rendaient presque injouable pour plusieurs joueurs. À l’époque j’avais acheté le jeu à sa sortie seulement pour le désinstaller après moins de 5 heures de jeu. Les consommateurs ont été sans pitié avec Square Enix et rapidement la compagnie a offert le jeu à rabais sans obligation de paiement mensuel dans le but de pouvoir écouler leur stock. Depuis, Square Enix a ouvertement admis avoir passé près de la faillite durant cette période.

C’est à ce moment que la fierté nipponne s’est manifestée et que Square Enix a promis que jamais un jeu portant le titre Final Fantasy serrait un échec. La compagnie s’est excusée, a renvoyé la presque totalité de l’équipe et a annoncé que FF14 serrait refait au complet ce qui nous amène à A Realm Reborn qui a été lancé à la fin du mois d’août dernier.

La bonne vieille école

D’entrée de jeu, je peux vous confirmer que Square Enix a tenu promesse et que ARR est un jeu complètement refait. Quelques éléments de l’histoire on étés récupérés et le style graphique est resté similaire mais tout le reste a été refait. Pour ce qui est du jeu a proprement parlé, on est ici dans un style de jeu un peu plus vieille école que ce que d’autres MMOs comme Old republic ou World of Warcraft nous proposent. Pour faire une comparaison avec WoW, le style est très similaire à celui de Burning Crusade avec toutefois des améliorations un peu plus modernes comme un outil pour trouver des groupes (Dungeon finder) et des déplacements rapides entre les points centraux déjà visité (instant travel).

C’est au niveau de la difficulté et de la demande de temps que ARR est plus de l’ancien style. Le jeu est de façon générale un peu plus difficile que ce les récents MMOs nous ont habitués et la demande en temps pour progresser  dans le jeu est plus importante. Ne pas comprendre ici qu’il faut de longues sessions pour faire quoi que ce soit mais seulement que le temps nécessaire pour se rendre au niveau maximal est un plus longue et demande plus que ce que les jeux récents nous ont habitués. À noter aussi que pour progresser dans l’histoire il est obligatoire de participer à du contenu de groupe tel les donjons, chose que les jeux comme WoW ont progressivement abandonné.

Somme toute, ARR à comme publique cible les joueurs de MMO qui s’ennuient de la vieille époque et qui désirent un retour à une formule plus classique et à un niveau de jeu un peu plus difficile. On sacrifie ici les joueurs plus modérés que des jeux comme WoW ont su si habillement conservés.  Si vous faites partie de cette vieille garde, je vous recommande ARR chaudement, c’est probablement un des meilleurs MMOs sur le marché présentement. Par contre, si vous avez peu de temps je dirais de rester avec un jeu comme World of Warcraft.

Personnellement, j’ai beaucoup de plaisir avec ARR et je vais probablement continuer à y jouer pour un bon moment. Je suis peut-être un fanboy de Final Fantasy mais il y a quelque de profondément nostalgique et plaisant à me promener à dos de Chocobo et à entendre la trame sonore classique de la série.

PC ou PS3/PS4

Ma critique ne serait pas complète sans parler de la version PS3. Je n’ai pas essayé personnellement la version PS3 mais j’ai pu la simuler en branchant une manette sur mon PC et je dois dire que j’ai été agréablement surpris.  Le jeu se contrôlait très bien et j’avais même accès à plus de touches rapidement grâce à la configuration de la manette. Par contre, les communications avec les autres joueurs sans clavier se sont révélées beaucoup plus ardu. En fait, la principale différence entre les deux versions est surtout votre niveau de confort à savoir vous passer du clavier.

Ceci dit,  vous pouvez toujours brancher un clavier et une souris sur votre PS3 pour simuler l’expérience PC. Au final, votre choix de plateforme devient purement un choix personnel et n’a pas réellement d’impact sur votre expérience de jeu.

9466FINALFANTASY_XIV_ARR_PS3_PUB_SS_UI_01

3 commentaire(s)

aldo dit :
10 décembre 2013 à 20 h 52 min

franchement moi je suis déçu de ff14 en gros : tu fait une quête tu va la valider , tu fais une quête tu va la valider , tu fais une quête tu vas la valider !! entre temps tu up un peu ton perso jusqu’à ce que tu puisse changer de classe et devinez quoi ? bah faut recommencer ! tu fais une quête et tu va la valider , sans arrêt ! si t'en a marre tu fais quelque alea ou combat libre mais bon moi qui ai joué a quasi tout les ff depuis leur sorti ça ma mit un coup ! les graphismes ( sur ps3) je suis désolé mais il ne sont pas SUPER comme quand on voyait une cinématique a l'ancienne ( d'ailleurs quelle cinématique il y a dans celui la ?) j'espere que square enix nous sortira un vrai FF dans pas longtemps et non pas une pompe a fric avec abo qui marche grâce a une communication rondement bien mené .

Ce jeu ne s'appelerai pas final fantasy il ne ferait pas de bruit

Stéphane Martineau dit :
13 décembre 2013 à 23 h 22 min

Merci de ton commentaire aldo.

Je suis d'accord pour dire que le nom de Final Fantasy y est pour beaucoup. En effet, si le jeu avait un autre nom, on en parlerait beaucoup moins et je suis d'accord pour dire que comme jeu de Final Fantasy, on est un peu loins de la formule classique.

FF14 est avant tout un MMOrpg avant d'être un jeu de Final Fantasy. De plus on parle içi d'un jeu très traditionel dans le style MMOrpg. Ça ne plait pas à tous mais pour moi qui recherchait ce style avec un peu plus de défi j'ai bien aimé le mélange MMO plus Final Fantasy.

Abdel dit :
2 août 2014 à 17 h 55 min

Très déçu de ce mmo je préfère encore la v1 et il ne vaudra jamais ff11 c trop facile tu fais que du farming chinois c une course à l'armement en fessant 2 ou 3 donjons lvl 50 pour farme des sceaux qui te permettent de te stuffe et ce stuff te permet de faire des instances HL le craft sert à rien la récolte c pareil avec leur système à la con de récolte HL un spot toute les heures qui reste que 5 mn quitte à faire du farming chinois laisse moi farme comme un porc koi le système de materia est bof bof pas de materias élémentaires pour un ff c un peu moche les limites break c n'importe koi une 2 handed sur un Dragoon comprends pas la encore ça n'as pas la difficulté des skills chaînes de ff11 J'ai passe deux années sur la v1 et malgré le manque de contenu et un jeu pas du tout fluide je me suis éclate et la difficulté étais au rdv tu mettais pas un mois pour avoir une relic pour tout fan de ff qui se respecte ce jeu est une catastrophe un FFXIII online koi pour moi la lise ce ff est morte et c bien dommage