/entertainment/shows
Navigation
Spectacles

Artistes et villes floués

Un producteur se serait enfui avec des fonds, entraînant l’annulation de dizaines de spectacles dans des petites municipalités du Québec

Artistes et villes floués
photo d’archives Yves Lambert avait 14 spectacles prévus – qui ont dû être annulés – dans le cadre de la tournée trad du RIME.

Coup d'oeil sur cet article

Ce qui semblait être un beau projet pour amener les artistes à se produire dans des petites municipalités du Québec se révèle en fait un gros échec, alors que le Regroupement indépendant de musique émergente (RIME) semble avoir fait faillite et que son président reste introuvable.

Ce qui semblait être un beau projet pour amener les artistes à se produire dans des petites municipalités du Québec se révèle en fait un gros échec, alors que le Regroupement indépendant de musique émergente (RIME) semble avoir fait faillite et que son président reste introuvable.

Irvin Blais a passé sa journée de jeudi à rejoindre les 17 municipalités dans lesquelles ils devaient jouer d’ici décembre, les avertissant de cesser de vendre des billets pour son spectacle puisqu’il n’aurait pas lieu.

L’étoile montante du country n’en revient tout simplement pas de l’ampleur de l’arnaque dont il a été victime, comme bien d’autres. «C’est une tornade qui vient de nous tomber dessus», lance-t-il lorsque joint par le Journal.

PROJET ORIGINAL

Le RIME est un regroupement créé par la Coopérative de la Boîte à musique (organisme financé par le gouvernement du Québec) cet été avec un objectif original: organiser des tournées d’artistes établis et émergents dans une foule de petites municipalités du Québec où ne se rendent jamais les gros spectacles.

Une tournée rock a eu lieu à la fin de l’été, avec entre autres Daniel Boucher, et une tournée pop, mettant en vedette notamment Dumas, était en cours. Une tournée trad devait commencer ce week-end, avec Yves Lambert, en même temps que la tournée country, avec Irvin Blais. En tout, 70 municipalités sont impliquées.

Les villes ont dû débourser chacune une avance de 2500 $ et avaient déjà commencé à vendre des billets.

LE PRÉSIDENT MANQUE À L’APPEL

Mais tout semble indiquer que le président du RIME, Nicolas Asselin, serait parti avec la cagnotte d’une valeur de plusieurs centaines de milliers de dollars. Ses proches ne savent toujours pas où se trouve le jeune homme, disparu depuis mardi. Joint hier soir par le Journal, son père, Michel Asselin, n’a pas voulu émettre de commentaires. «Si seulement je savais où il est...» a-t-il soufflé.

C’est le chanteur Irvin Blais qui a commencé à sonner l’alarme après avoir maintes fois tenté de joindre le RIME, sans succès. Le RIME n’a d’ailleurs pas voulu commenter les événements.

«Nous émettrons un communiqué de presse lundi», s’est contenté de dire ­Guillaume Ruel, du RIME, hier soir.

«Guillaume Ruel nous a appelés aujourd’hui (hier) pour nous dire que le président du RIME serait parti avec les sous et que des artistes n’auraient pas été payés», a dit hier au Journal le maire de Portneuf, Nelson Bédard. Le chanteur Irvin Blais devait s’arrêter dans cette petite municipalité le 9 décembre et plusieurs billets avaient été vendus.

«Il nous reste seulement une dizaine de personnes à retracer pour rembourser leur billet», a-t-il ajouté.

M. Bédard s’est dit «déçu et choqué» de la situation puisque des occasions comme celles-là sont plutôt rares à Portneuf. Il assure qu’il contactera les autres municipalités flouées pour intenter un recours.

CONSÉQUENCES ABONDANTES

«J’ai perdu 22 shows, a déploré Irvin Blais. C’est l’équivalent de 75 000 $. Et c’est sans compter les autres chanteurs de la tournée, les musiciens, les techniciens, etc.»

Deux spectacles de Dumas, qui devaient avoir lieu hier et ce soir, ont été annulés. Sur la page Facebook du RIME, une foule d’événements sont encore au calendrier, dont 14 spectacles d’Yves Lambert, ancien membre de la Bottine souriante.

«C’est vraiment dramatique parce que ça touche beaucoup de monde, s’est inquiété Françoise Boudrias, agente et épouse d’Yves Lambert. Je pense que la personne responsable ne se rend pas compte...On a du refuser d’autres spectacles pour faire cette tournée.»

Commentaires